Inventé en 1817 par le baron allemand Karl Drais von Sauerbronn, le premier prototype de ce que l’on peut appeler aujourd’hui un vélo a beaucoup évolué durant le siècle suivant. Puis, la forme et la technique se sont largement stabilisées pour donner le vélo que tout le monde connaît aujourd’hui. Mais c’était sans compter sur ces créatifs qui dévoilent chaque année de nouvelles manières de faire du vélo. Aujourd’hui, on vous présente 6 inventions qui vont changer votre manière de pédaler !

Le Lopifit

Conçu aux Pays-Bas par Bruin Bergmeester, le Lopifit est un vélo révolutionnaire qui ressemble à… un tapis de course ! Ce véhicule électrique ne se pédale donc pas, il “se marche” pour avancer presque sans effort à une vitesse moyenne de 20 km/h. Un petit pas pour l’Homme, un grand pas pour le vélo !

Le Me-Mover

Amis du fitness “Bonjour” ! Le Me-Mover est un concept amusant inventé par le danois Jonas Eliasson. Ce stepper mouvant vous permet de muscler vos jambes et d’avancer en même-temps. Conçu comme un réel appareil de fitness d’outdoor, il peut également s’installer en intérieur pour pédaler dans le vide et donc faire travailler vos cuisses et fessiers dans votre salon, par exemple.

Le Cardigo

Après le vélo fitness, voici le vélo cardio : le Cardigo. En apparence, il ressemble à un vélo normal sauf que son cadre peut s’étendre pour vous permettre d’exécuter un mouvement de va-et-vient avec les bras tout en pédalant. Apparemment, ça aide à travailler le cardio… cependant il faut avouer que ça a l’air assez étrange à utiliser !

Le Halfbike

Ressemblant un peu au “Me-Mover” vu plus haut, le Halfbike est un petit vélo facilement transportable qui se pédale debout. La maniabilité de ce petit “demi-vélo” a l’air assez impressionnante une fois qu’on sait manipuler la bête. Apparemment, ce n’est pas si simple !

Le Trocadéro-Fixie

Inventé par Johan Le Bon, Alexis Honoré et Alban Haloche, 3 jeunes Rennais, le Trocadéro-Fixie n’est pas pour les débutants du vélo. Cette bicyclette peut se désarticuler pour se déhancher en ligne droite et surtout dans les virages pour exécuter des figures. Pour le style, c’est très efficace, pour la sécurité… sûrement un peu moins.

Le Fliz

Imaginé par les designers allemands Tom Hambrock et Juri Spetter, le Fliz est un concept de vélo assez délirant. Il ne possède aucun mécanisme et se contente juste de vous suspendre à son cadre dans l’unique but d’utiliser vos jambes pour avancer. Un hommage aux premières bicyclettes qui ressemblait plus à ça qu’au vélo que l’on connaît aujourd’hui !

Source : Creapills

Vous aimerez aussi