Ce designer utilise la suite de Fibonacci pour transformer les visages de personnalités célèbres

Igor Kochmala est un web-designer qui adore passer son temps sur Photoshop. Il s’est lancé il y a quelques années un petit défi personnel : modifier les visages de certains acteurs, afin de les faire correspondre à ce qu’on appelle la suite de Fibonacci.

Décrite en 1202 par le mathématicien Leonardo Fibonacci, la suite de Fibonacci correspond à une suite d’entiers dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précèdent. Graphiquement, cet exercice crée une spirale en dessinant des arcs de cercles reliant les coins opposés de carrés dans un pavage Fibonacci : c’est beaucoup plus facile à comprendre avec un gif.

Ainsi, notre graphiste du jour s’est inventé en quelque sorte un cabinet de chirurgie plastique imaginaire, afin d’appliquer les principes de Fibonacci en superposant ses “figures parfaites” par-dessus les visages de Jack Nicholson et de La Joconde, entre autres. Le résultat ? Et bien, à vous de juger !

Et visiblement, Igor Kochmala aime beaucoup jouer avec la fameuse suite d’or. Dans un précédent projet, il l’a appliquée dans un exercice de webdesign visant à réorganiser des sites web connus.

Aaron Paul

Crédits : Igor Kochmala

Bryan Cranston

Crédits : Igor Kochmala

Jack Nicholson

Crédits : Igor Kochmala

Sylvester Stallone

Crédits : Igor Kochmala

Nicolas Cage

Crédits : Igor Kochmala

Mona Lisa

Crédits : Igor Kochmala

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Avec plus de 3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 3 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.