Cette pub visuelle représente l’interminable cercle vicieux des personnes sans-abri

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Une image vaut mille mots. C’est aussi le cas pour une publicité visuelle et bien pensée. Une règle bien résumée dans la dernière campagne de HSBC qui présente un des engagements de la société consistant à épauler les sans-abri en les aidant à ouvrir un compte bancaire via des associations partenaires.

Et pour représenter au mieux la spirale infernale dans laquelle les personnes sans domicile se trouvent, HSBC a fait appel à l’agence Wunderman Thomson. Cette dernière a imaginé une chorégraphie aussi visuelle que poignante qui résume le cercle vicieux suivant : pas de maison, pas d’adresse ; pas d’adresse, pas de compte bancaire ; pas de compte bancaire, pas de travail ; pas de travail, pas de maison ; pas de maison, pas d’adresse, …

Pour représenter au mieux ce cercle vicieux (la campagne s’appelle “Vicious Circle”), la marque a fait appel à la chorégraphe anglaise Natricia Bernard qui a choisi de représenter les scènes sur une plateforme circulaire montrant le coté interminable de la boucle. Quand art contemporain et publicité se mélangent pour sensibiliser, le résultat mérite le détour.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires