Ce studio crée des “hôtels pour oiseaux” qui s’étalent sur les troncs d’arbres

Et si les oiseaux avaient droit à leurs hôtels ? Voici l’idée du studio London Fieldworks qui présente des créations insolites qui semblent être le fruit d’une rencontre entre l’architecture et la nature.

Fondé par Bruce Gilchrist et Jo Joelson, le studio London Fieldworks offre ainsi de nouveaux habitats pour les animaux avec ces nichoirs tentaculaires qui répondent à une crise du logement pourtant inexistante chez les espèces volantes : ils accueillent aussi bien des oiseaux que des guêpes, des frelons et même quelques champignons.

Visuellement, ces résidences ressemblent à d’énormes essaims d’abeilles accrochés à des arbres. On les voit notamment qui s’étalent sur les branches optimisant chaque centimètre carré en un petit logement ; elles sont constituées de centaines de nichoirs minimalistes collés les uns aux autres.

Baptisé “Spontaneous City in the Tree of Heaven”, ce projet a été initié dans les années 2010 par le studio et continue son chemin ; il a notamment été développé dans le quartier de Clerkenwell à Londres et au Liban (2012). Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le site de London Fieldworks.

Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks
Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks
Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks
Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks
Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks
Le studio London Fieldworks crée des "hôtels pour oiseaux" qui s'étalent sur les troncs d'arbres
Crédits : London Fieldworks

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
fanfoum
fanfoum
4 mois il y a

Joli et attire l’attention sur une bonne cause. Mais certaines espèces sont territoriales et n’aiment pas avoir de voisins trop proches.

Francine Miller
Francine Miller
4 mois il y a

Je les adore ces petits hôtels.