Heinz lance une bague insolite qui fait distributeur de ketchup

Pour déclarer leurs sentiments, certains optent pour des fleurs, une petite carte pleine d’attention ou encore des bijoux. Du côté de la marque de sauce Heinz, il semblerait qu’elle penche plutôt pour la dernière option à en croire sa dernière campagne de communication décalée.

En effet, Heinz Espagne a dévoilé un bijou insolite qui pourrait bien en séduire plus d’un, intitulé “La Joya Oculta” (comprenez donc, le joyau caché). Il s’agit en effet, d’un anneau arborant un imposant joyau rouge qui cache en réalité, un distributeur de ketchup dans sa pierre précieuse.

Créé par des ingénieurs industriels, le dispositif se veut réutilisable puisqu’il fonctionne à l’aide de capsules rechargeables et biodégradables de ketchup. Derrière cette initiative déjantée pensée avec l’agence Dentsu Creative Iberia, Heinz España tient à offrir à tous, la possibilité de témoigner leur amour pour sa mythique sauce mais aussi d’assaisonner à leur guise et en toute discrétion leurs plats.

Heinz n’en démord pas et cherche par tous les moyens drôles et expérientiels de capitaliser sur son image de leader du ketchup qui ose tout. Pour cela, elle ruse de créativité afin d’offrir à ses consommateurs des campagnes déjantées et surprenantes.

Ce bijou s’accorde d’ailleurs parfaitement avec sa récente opération marketing visant à contrer les restaurateurs ayant banni son ketchup. Et oui, souvenez-vous elle avait détourné un panneau publicitaire en distributeur de ketchup aux abords des restaurants qui avaient fait le choix de ne plus servir de ketchup Heinz à leurs clients.

Crédits : Heinz
Crédits : Heinz
Crédits : Heinz

S’abonner
Notifier de
guest

3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
1 mois il y a

Vraiment très bizarre comme idée… Certains dans le marketing ne recule rien devant le ridicule.
C’est comme si Pandora allait vraiment vendre des sachets de ketchup en breloque pour agrémenter leur visibilité. C’est bizarre. Une grosse bague comme ça… Moi ça me fait penser les bagues qui contenaient du poison dans le temps. Yen a qui vraiment des idées perchées.

bonny
bonny
1 mois il y a
Reply to  Sandra

Oui, à la Renaissance il y avait des bagues à poison. De nos jours il y a des bagues à malbouffe, ô tempora, ô mores !

Sandra
Sandra
1 mois il y a
Reply to  bonny

Oui. Où vas-ton ? Je suis bien d’accord avec vous.