Cette campagne décalée brise le tabou de la sexualité des personnes handicapées

Voilà une campagne qui ose ! En Belgique, une énigmatique campagne s’affiche sur les panneaux digitaux de JCDecaux. Cette dernière fait apparaître des punchlines avec des jeux de mots décalés pour apporter de la visibilité à une cause relativement discrète dans les médias traditionnels : l’inclusion des personnes handicapées dans la vie sexuelle.

Mais cette campagne n’est pas portée ici par une association. Il s’agit d’une participation à un concours organisé par JCDecaux Belgique avec pour objectif de promouvoir un sujet sociétal positif. Olivier Pierre et Frans Hulet, respectivement concepteur-rédacteur et directeur artistique chez egghunter, ont participé à ce concours et ont choisi ce sujet comme terrain d’expression pour créer cette campagne.

La raison ? Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le monde compte 16% de personnes atteintes d’un handicap important, soit 1,3 milliard de personnes. La moitié d’entre elles n’aurait aucune forme de vie sexuelle, connaissant des difficultés pour trouver un partenaire.

Un sujet tabou mais important ici mis en lumière avec des accroches osées, visibles dans les rues de Bruxelles, comme : “On peut être amputé et bien membré”, “Pas besoin de jambes pour prendre son pied”, “Il n’y a qu’un aveugle pour vous faire brailler au lit” ou encore “Ouiiiiii les muets peuvent vous faire crier”.

Les créatifs Olivier & Frans ne sont d’ailleurs pas des inconnus sur Creapills. Nous avions parlé d’eux en août 2022 dans cet article alors qu’ils étaient à la recherche d’un job dans la pub. Leur idée ? Détourner le papier toilette des agences pour trouver un job…

Amputé

Crédits : Olivier & Frans
Crédits : Olivier & Frans

Jambes

Crédits : Olivier & Frans

Aveugle

Crédits : Olivier & Frans

Muet

Crédits : Olivier & Frans

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires