Apprendre l’informatique dès le plus jeune âge peut nous paraître aussi anodin qu’indispensable. Mais si en France, les écoles possèdent des salles informatiques avec de nombreux terminaux pour s’entraîner à manipuler les logiciels, certains pays n’ont pas encore les moyens d’équiper tous les lieux d’apprentissage d’ordinateurs. Et quand les moyens ne sont pas là… il faut avoir des idées !

Et c’est au Ghana que nous vient l’idée de ce professeur qui fait le tour du web depuis quelques jours. Il s’appelle Owura Kwadwo et est originaire de la ville de Kumasi. Diplômé d’une école d’arts visuels, il souhaitait apprendre à ses élèves le fonctionnement du logiciel Microsoft Word… mais sans ordinateur. Alors il a eu l’idée de dessiner l’interface à la craie, sur le tableau noir de la classe. Dans les moindres détails, il a ainsi reproduit le célèbre logiciel de traitement de texte avec ses différentes fonctionnalités.

Un outil pédagogique surprenant qui fait parler sur les réseaux sociaux depuis qu’il a partagé les images sur son compte Facebook. Alors que certains saluent la performance de l’artiste et la créativité du professeur, d’autres s’insurgent que des salles de classe ne soient pas encore équipées d’ordinateurs en 2018.

Et comme toutes ces histoires du web qui se terminent bien, la médiatisation des images a attiré l’attention du public et de nombreux dons ont été faits pour équiper l’école d’ordinateurs portables et d’un rétroprojecteur. Le pouvoir de la créativité et des réseaux sociaux n’ont pas dit leur dernier mot !

Au Ghana, ce prof dessine sur un tableau noir pour apprendre Word à ses élèves

Crédits : Owura Kwadwo Hottish

Au Ghana, ce prof dessine sur un tableau noir pour apprendre Word à ses élèves

Crédits : Owura Kwadwo Hottish

Au Ghana, ce prof dessine sur un tableau noir pour apprendre Word à ses élèves

Crédits : Owura Kwadwo Hottish

Au Ghana, ce prof dessine sur un tableau noir pour apprendre Word à ses élèves

Crédits : Owura Kwadwo Hottish

Imaginé par : Owura Kwadwo Hottish
Source : hitek.fr

Vous aimerez aussi