Elle détourne avec créativité les panneaux de stationnement pour handicapés

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Dans la ville de Chalon-sur-Saône, Marie-Caroline Brazey s’amuse à détourner les panneaux de stationnement pour handicapés de manière insolite.

Et si la créativité pouvait apporter une touche de fantaisie à la signalisation ? Rendez-vous aujourd’hui à Chalon-sur-Saône pour découvrir le projet original imaginé par Marie-Caroline Brazey. Cette jeune femme, atteinte d’une maladie orpheline invalidante, a eu l’idée de s’inspirer du street art pour détourner les panneaux de stationnement pour handicapés.

Avec sa petite touche très personnelle, Marie-Caroline s’amuse à détourner le célèbre bonhomme blanc sur fauteuil roulant pour créer des mises en scène originales. En utilisant tout simplement du papier et des crayons, la créative s’amuse à métamorphoser le personnage qui se transforme en basketteur, en sirène ou encore en Père Noël.

Derrière ce projet léger en apparence, Marie-Caroline veut montrer que le handicap ne doit pas être un frein aux activités. “Ce n’est pas parce qu’on est en situation de handicap qu’on n’a pas d’activités. On a une vie, on a le droit de rire.” explique l’artiste. Un beau projet street art tout en simplicité qui défend cette cause de la plus poétique des manières. À partager !

Crédits : Marie-Caroline Brazey
Crédits : Marie-Caroline Brazey
Crédits : Marie-Caroline Brazey
Crédits : Marie-Caroline Brazey
Crédits : Marie-Caroline Brazey
Crédits : Marie-Caroline Brazey

Imaginé par : Marie-Caroline Brazey
Source : youtube.com

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires