L’artiste américain Dan Piraro réalise de courtes bandes dessinées satiriques depuis 1985. Il s’est penché sur le problème de la dépression et nous prouve avec ses illustrations que l’humour est sans aucun doute la meilleure des thérapies.

Quand on tombe dans la dépression, il y a plusieurs manières de s’en sortir. Il y a tout d’abord ceux qui y parviennent par eux mêmes, par la simple force de leur esprit. Certains utilisent des médicaments comme des antidépresseurs, et enfin, il y a ceux qui vont voir un psychologue. L’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui a décidé d’en faire le sujet principal de ses courtes bandes dessinées.

Dan Piraro est un artiste américain qui réalise des BD satiriques depuis 1985. Il a collaboré avec plus de 360 journaux et magazines, on peut donc dire que c’est un dessinateur de “la vieille école”. Dan Piraro n’arrête jamais de dessiner et se donne pour défi de réaliser chaque jour une nouvelle bande dessinée. Et parmi ses sujets de prédilection, il y a la thérapie et les problèmes mentaux.

Dan Piraro a réalisé en effet bon nombre de courtes bandes dessinées qui illustrent des personnes qui suivent une thérapie chez un psychologue. Traitant le sujet de manière légère mais pertinente, l’artiste nous montre que finalement, la meilleure des thérapies, c’est peut être tout simplement l’humour.

On vous laisse découvrir ci-dessous ses meilleures créations. Pour en savoir plus sur l’artiste, on vous invite également à vous rendre sur son portfolio ou il explore notamment d’autres sujets. Et si vous appréciez les BD humoristiques, on vous invite à découvrir les créations de l’artiste James Chapman qui met en opposition le fait de travailler dans un bureau ou à domicile.

 

 

Crédits : Dan Piraro

– Parlez moi de votre père
– Est-ce que pour une fois, on peut parler de moi, papa ?

Crédits : Dan Piraro

– Qu’est-ce que vous voulez dire par “c’est notre dernière séance” ?

Crédits : Dan Piraro

– À qui je parle en ce moment ? Adam, Michael, Val, George, Christian ou Ben ?

Crédits : Dan Piraro

– Parfois, même si je reste en plein milieu d’une pièce, personne ne me remarque…

Crédits : Dan Piraro

– Est-il possible que vous vous cachiez de vous même ?

Crédits : Dan Piraro

– Non, je n’ai pas de canapé. Au coût de ma consultation, mes patients ne sont pas assez détendus pour s’allonger.

Crédits : Dan Piraro

– Ils agissent comme s’ils me possédaient.

Crédits : Dan Piraro

– Pourquoi dites-vous “elle m’a quitté pour un autre homme” ? La plupart des personnes se contentent de dire que leur chien s’est enfui.

Crédits : Dan Piraro

– Comment puis-je être détendu dans un monde où le mot “truffe” peut désigner à la fois du chocolat ou un champignon ?

– La prochaine fois que votre femme vous dit “pourquoi veux-tu toujours avoir le dernier mot ?”, ne lui répondez pas.

Crédits : Dan Piraro

– Je n’avais jamais imaginé que mes problèmes pouvaient être aussi intéressants auparavant.

Crédits : Dan Piraro

– Il n’est pas question de ne plus attaquer de moutons, docteur. C’est le vrai moi.

Crédits : Dan Piraro

– N’oubliez pas : c’est juste une publicité de bière. Ce genre de bonheur n’existe pas.

Crédits : Dan Piraro

– Je pense que je peux me débarrasser de ces voix dans votre tête.

Crédits : Dan Piraro

– Je ne vous dis pas que vous devez abandonner vos rêves. Juste ceux qui impliquent le succès.

Crédits : Dan Piraro

– Pour cette fois, pouvez-vous me parler de vos problèmes relationnels sans votre guitare ?

Crédits : Dan Piraro

– Je paye 95 dollars par heure pour regarder des clichés obsolètes… Je pays 95 dollars par heure pour regarder des clichés obsolètes…

Crédits : Dan Piraro

– Je vois cette femme depuis plusieurs mois maintenant et tout se passe pour le mieux. Le seul problème, c’est que personne d’autre ne peut la voir.

Crédits : Dan Piraro

– Le livre que j’ai écrit sur vous se vend formidablement bien, alors aujourd’hui, la séance est sur la maison.”

Crédits : Dan Piraro

– Imaginez que vous êtes dans un endroit paisible…

Imaginé par : Dan Piraro
Source : boredpanda.com

Vous aimerez aussi