Si les artistes sont nés pour créer et innover, il ne faut jamais ignorer le pouvoir de l’hommage d’œuvres existantes. Car si ces reprises peuvent sembler “manquer d’inspiration” au premier abord, on découvre parfois des pépites créatives comme c’est le cas aujourd’hui avec l’artiste anglaise Lizzie Campbell.

Plus connue sous le pseudonyme Clay Disarray, Lizzie Campbell a une manière très particulière d’exprimer sa fibre artistique. Pour elle, il ne s’agit pas de dessin, ni de peinture. L’artiste se passionne en réalité pour la pâte à modeler qu’elle utilise dans ses différentes œuvres au quotidien.

Parmi ses créations, elle s’est notamment penchée sur la reproduction de tableaux de maître en utilisant cette pâte tant appréciée des enfants. De “La Joconde” de Leonard de Vinci à “American Gothic” de Grant Wood, l’artiste travaille d’arrache-pied pour rendre hommage à ses œuvres préférées qu’elle reproduit admirablement bien.

Mais ce n’est pas tout : Clay Disarray touche à des thématiques différentes, comme le cinéma. Il y a quelques temps, nous vous parlions de l’un de ses projets pour lequel l’artiste s’amusait à détourner les affiches de films d’horreur célèbres. On vous laisse approfondir le sujet en vous rendant sur le compte Instagram de l’artiste si vous le désirez !

Grant Wood – American Gothic

Crédits : Clay Disarray

Leonard De Vinci – La Joconde

Crédits : Clay Disarray

Magritte – Le Fils de l’Homme

Crédits : Clay Disarray

Frida Kahlo – Autoportrait au Collier d’Épines et Colibri

Crédits : Clay Disarray

Joannes Vermeer – La Jeune Fille à la Perle

Crédits : Clay Disarray

Imaginé par : Clay Disarray
Source : laughingsquid.com

Vous aimerez aussi