Une sensibilisation décalée pour faciliter les sites web aux personnes malvoyantes

À l’occasion de la Journée mondiale de la sensibilisation à l’accessibilité qui a lieu aujourd’hui, l’association Valentin Haüy a dévoilé une campagne décalée et impactante où les personnes aveugles et les malvoyantes sont renvoyées au Moyen-Âge. L’objectif ? Démontrer explicitement les obstacles numériques auxquels elles font face au quotidien.

Alors que le numérique ne cesse de proposer des solutions toujours plus innovantes, il peut s’avérer être un véritable frein pour les 12 millions de personnes en situation de handicap en France, dont 2 millions atteintes de déficiences visuelles. Cette inaccessibilité s’est d’ailleurs renforcée avec l’apparition des CAPTCHA, qui sont des tests de vérification de robots nous demandant de cocher des cases où apparaissent certaines images.

Déplorant que moins de 10% des sites Internet soient accessibles aux personnes déficientes visuelles, l’association a décidé de réagir avec une courte vidéo intitulée “CAPTCHA : le retour au Moyen Âge” et réalisée en collaboration avec l’agence We Are Social et le studio de production Obvious.

On y observe un homme atteint de cécité à l’époque du Moyen-Âge ne pouvant payer ses courses car il est dans l’incapacité de dire où se trouvent les vaches à travers la fenêtre. Une manière franche et sarcastique de détourner les CAPTCHA pour exposer le triste reflet du quotidien des personnes aveugles et malvoyantes lorsqu’elles naviguent sur Internet. Pour en savoir plus sur l’association ou pour faire un don, vous pouvez vous rendre sur le site officiel.

Et parmi les initiatives choc dénonçant des inégalités, souvenez-vous l’association Innocence en Danger, qui lutte pour la protection des enfants contre toutes formes de violences, avait introduit “L’enfance” à la Bourse de Paris.

Visuels de la campagne

Crédits : Valentin Haüy
Crédits : Valentin Haüy
Crédits : Valentin Haüy
Crédits : Valentin Haüy
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires