21 Grams : le sextoy insolite qui renferme les cendres de votre partenaire

Vous pensiez avoir tout vu en matière d’idées morbides autour de l’utilisation des cendres ? Attendez que l’on vous présente l’initiative incongrue de ce designer qui a eu la “charmante” d’idée d’allier mort et sexe dans un projet un brin provocateur.

C’est en 2015 que le designer hollandais Mark Sturkenboom a dévoilé 21 Grams lors de la Design Week de Milan. Le créatif a fait parler de lui en présentant un coffret qui permet à une “veuve de se remémorer les souvenirs intimes de l’être aimé qu’elle a perdu”. S’ouvrant à l’aide d’une petite clé dorée, cette boîte à souvenirs renferme un parfum et possède même une station d’accueil pour iPhone afin d’écouter de la musique. L’objectif est de faire revivre des moments d’intimité avec des odeurs et des musiques que vous partagiez avec votre conjoint.

Mais l’élément clé de cette boîte en bois insolite est le fameux sextoy 21 Grams. Son nom provient tout simplement d’une croyance du début du XXème siècle, selon laquelle l’âme ne pèserait que 21 grammes. Ce godemiché en verre soufflé renferme donc une capsule plaquée or qui peut contenir les cendres de votre partenaire.

Le designer affirme avoir eu cette idée au cours de son amitié avec une dame âgée et veuve : “Il m’arrive d’aider cette dame à porter ses courses jusqu’à chez elle et elle a une urne, posée près de la fenêtre, qui contient les cendres de son mari. Elle parle de lui avec tellement d’amour mais cette urne ne reflétait pas du tout cela», poursuit le créateur. A cette période, j’ai lu un article sur les veuves et les tabous autour de leur vie intime et je me suis dit : Pourrais-je combiner ces thématiques et créer sur l’amour, le manque et l’intimité ?”

Une idée qui ne vous laissera sans doute pas de marbre. Car si sur le papier, combiner mort et amour part d’un bon sentiment, dans la réalisation cette petite invention peut sembler très morbide, voire immorale pour beaucoup de monde. 21 Grams a réellement été commercialisé par le designer Mark Sturkenboom, mais au prix de 9800 dollars, on doute qu’il ait réussi à en vendre beaucoup.

Et si les idées autour de la réutilisation des cendres vous intéressent, vous aimerez sans doute plus l’idée de cette société qui les transforme en œuvres d’art colorées ou encore cet artiste qui les transforme en vinyle fonctionnel… qui permet d’écouter la voix de la personne défunte.

Crédits : Mark Sturkenboom
Crédits : Mark Sturkenboom
Crédits : Mark Sturkenboom
Crédits : Mark Sturkenboom

Avec plus de 3,7 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 4 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.