Le fabricant d’armes Kalashnikov lance une voiture électrique pour concurrencer Tesla

En Russie, la marque Kalashnikov, célèbre dans le monde entier pour sa fabrication de fusils d’assaut, se lance dans un tout nouveau business : celui de la voiture électrique.

Des armes à l’automobile, il n’y a qu’un pas ! En tout cas, c’est ce que tend à nous prouver Kalashnikov, le célèbre fabricant russe d’armes qui se lance dans un business totalement nouveau pour lui : celui de la voiture électrique. Le fabricant du fusil d’assaut le plus célèbre du monde (on parle bien sûr de l’AK-47) vient en effet de dévoiler la CV-1, sa première voiture électrique qui arbore pour l’occasion un look résolument rétro.

En réalité, ce modèle n’est qu’un prototype, un “laboratoire roulant”, comme l’appelle la marque, qui se base sur l’IZh 21252 “Kombi”, une ancienne voiture compacte issue de l’ère soviétique. Côté mécanique, la CV-1 embarque un pack de batteries de 90 kWh pour une autonomie annoncée de 350 km. Au niveau des performances, Kalashnikov table sur 300 chevaux et sur un 0 à 100 km/h atteint en 6 secondes.

Niveau look, la CV-1 ne fera sans aucun doute pas l’unanimité avec sa silhouette propre aux voitures de l’ère soviétique, ses vitres fumées façon rétro et ses grosses roues. Il n’empêche que Kalashnikov surprend en se lançant dans un marché où on était loin de l’attendre. Et à écouter le fabricant, ce modèle serait un premier pas pour concurrencer le géant américain Tesla. Coup de génie ou coup de com’… on privilégie le deuxième de notre côté !

Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov
Crédits : Kalashnikov

Imaginé par : Kalashnikov
Source : designboom.com

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires