Ukraine : la première synagogue pop-up qui s’ouvre comme un livre

Campagne 360, social media, vidéos virales… Découvrez The Pill 💊 : l'agence créative de Creapills qui accompagne les marques dans leur stratégie de communication & marketing. Cliquez ici

En 1941 à Kiev en Ukraine s’est déroulé le massacre de Babyn Yar, l’un des plus importants commis durant la seconde guerre mondiale. Et c’est pour honorer la mémoire des 34 000 juifs qui ont été tués que l’architecte Manuel Herz a imaginé ce mémorial original que l’on peut décrire comme une véritable synagogue pop-up.

Le bâtiment se compose de deux murs en acier avec un revêtement en chêne mesurant 11 mètres de haut sur 8 mètres de large. L’un d’eux est fixé sur un rail relié à un treuil manuel pour qu’il puisse être déplacé afin de révéler sa véritable fonction.

Au fur et à mesure de son ouverture, la synagogue pliable se dévoile comme un livre avec un toit et des sièges qui se déplient, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo ci-dessous réalisée par le photographe Iwan Baan. Les murs sont intégralement décorés de prières et de bénédictions, le plafond représente des peintures de fleurs ainsi que des symboles inspirés des synagogues ukrainiennes datant des XVIIème et XVIIIème siècles.

Présélectionnée dans la catégorie Architecture au Dezeen Awards 2021, cette synagogue pop-up est le premier bâtiment réalisé pour commémorer le 80ème anniversaire du massacre de Babyn Yar. Un musée et un mémorial avec les noms des victimes seront également bientôt construits.

Et pour poursuivre dans l’architecture créative, on vous propose de (re)découvrir cet étonnant observatoire sous-marin australien qui ressemble à une baleine sortant de l’eau ou encore ce magasin Louis Vuitton au Japon dont l’architecture rappelle un voilier.

Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
Crédits : Manuel Herz
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires