Sur Twitter, des “blagues” d’internautes font perdre des milliards aux grands groupes

Vous le savez, le milliardaire américain Elon Musk a racheté Twitter pour 44 milliards de dollars il y a quelques semaines et il s’est donné comme mission de rentabiliser le réseau social au plus vite (on le comprend). Et parmi ses idées, celle de faire payer un abonnement de 8 dollars par mois permettant aux utilisateurs d’obtenir le sacro-saint “badge bleu certifié”.

Développée en catastrophe, la fonctionnalité a été dévoilée il y a quelques jours avant d’être suspendue aussi rapidement. La raison ? Des internautes s’amusent à créer des tweets parodiques certifiés qui ne sont pas sans conséquence. Explications.

Jusqu’à maintenant, le badge de certification permettait de distinguer les comptes officiels de marques, de médias (comme Creapills) ou encore de personnalités. Un marqueur visuel très important sur un réseau social où les faux comptes, ou encore les comptes parodiques, sont légions et bénéficient d’une grande visibilité grâce à l’effet de viralité.

Oui mais voilà. Elon Musk s’est mis en tête que tout le monde voulait posséder ce joli badge et donc qu’il allait être désormais possible de payer pour l’avoir. Et ce qui devait arriver arriva. Dès que l’option payante fut lancée, des petits malins se sont amusés à créer des faux comptes d’entreprises et ont ainsi payé pour profiter du badge certifié.

Et de nombreuses entreprises en ont fait les frais à commencer par le laboratoire américain Lilly. Ce dernier s’est vu associé à un tweet déclarant que “l’insuline est désormais gratuite”. En quelques heures, le cours de bourse du groupe est passé de 370 dollars à 345 dollars faisant perdre 8 milliards de valorisation à l’entreprise. Encore aujourd’hui, l’action n’est pas remontée à son niveau d’avant le tweet. Le message parodique est resté actif plusieurs heures et a généré près de 4000 interactions, obligeant le laboratoire a réagir.

Mais Lilly n’est pas la seule entité à avoir connu cette mésaventure. Le fabricant américain d’armes Lockheed Martin s’est également fait parodier dans un tweet déclarant “suspendre les ventes à l’Arabie Saoudite et Israël” en raison du non respect des droits humains. La compagnie pétrolière BP en a aussi pris pour son grade dans un tweet précisant : “Ce n’est pas parce qu’on a tué la planète qu’elle ne peut pas nous manquer.”

Bien évidemment, Twitter a rapidement réagi en suspendant la possibilité pour qui le paye d’obtenir le badge certifié. Il faut croire que la monétisation d’un réseau social comme Twitter semble bien difficile mais on reste quand même surpris devant la gestion chaotique d’Elon Musk dans le développement du réseau. En espérant que l’oiseau bleu ne perde pas le caractère unique qui a fait son succès.

Lilly (laboratoire américain)

“Nous sommes ravis d’annoncer que l’insuline est désormais gratuite”

Crédits : JoshuaPHilll

Lockheed Martin (société américaine leader dans la fabrication de missiles et systèmes de défense)

“Nous suspendons nos ventes d’armes à l’Arabie Saoudite, Israël et au gouvernement américain dans l’attente des résultats d’une enquête concernant le non respect des droits humains.”

Crédits : JoshuaPHilll

British Petroleum (compagnie pétrolière)

“Ce n’est pas parce qu’on a tué la planète qu’elle ne peut pas nous manquer 😢”

Crédits : JoshuaPHilll

Pespi

“Coca est meilleur”


Chiquita (entreprise bananière américaine)

“Nous venons de renverser le gouvernement du Brésil”

Crédits : dieworkwear

“Veuillez nous excuser si vous avez été trompé par le tweet provenant d’un compte fake. Nous n’avons plus renversé de gouvernement depuis 1954” (référence au coup d’État de 1954 au Guatemala et au passé trouble de la marque qui influençait les gouvernements d’Amérique latine)

Crédits : dieworkwear

Nintendo

Crédits : jasonschreier

Roblox (célèbre jeu vidéo destiné aux enfants)

“Nous allons ajouter du sexe à Roblox”

Crédits : JoshuaPHilll
S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lutopien
Lutopien
19 jours il y a

Organiser la communication militante en clandestinité…Genial

Ouais !
Ouais !
18 jours il y a
Reply to  Lutopien

Les deux codécouvreurs de l’insuline ont cédé le brevet à Lilly pour 1 dollar symbolique afin que tous puissent en avoir pas cher; mais Lilly l’a détourné pour le lucre et est responsable de centaines de morts.