Restons connectés

Ce stylo permet de chercher sur internet des images similaires à vos dessins

Publié il y a

le

Au Brésil, Getty Images a lancé Pen Project. Un stylo qui se connecte à votre smartphone pour rechercher des équivalents de vos dessins sur la banque de données d’images.

Imaginé et développé par le Getty Images Innovation Lab, ce stylo veut “révolutionner le futur de la recherche d’images”. Et il faut dire que l’idée est pas mal même si elle est loin d’être révolutionnaire. Si vous êtes dans la création graphique ou la communication il doit vous arriver de chercher régulièrement des images. Et parfois, on a une idée en tête et on aimerait trouver des images similaires à celle-ci. Alors, si vous avez déjà un exemple d’image, vous pouvez utiliser la fonction “Images similaires” dans Google Images. Mais si vous n’avez rien que votre imagination ?

C’est pour ça que Getty a imaginé ce stylo. Il se connecte à l’application Pen Project de Getty et permet de dessiner sur une feuille de papier tout en dupliquant son dessin sur l’application (d’un même geste). Une fois votre croquis terminé, il vous suffit de chercher les images similaires en appuyant simplement sur un bouton et le tour est joué !

Si d’un point de vue technique et algorithme on peut saluer la prouesse, c’est plus dans l’usage qu’on tique un peu en regardant la vidéo de promotion de l’innovation. Dans les quelques exemples fournis, on voit une graphiste dessiner, par exemple, un croquis de cactus pour chercher des cactus dans Getty Images. Bref, elle aurait plus vite fait de taper Cactus dans le moteur de recherche.

Car si le côté créatif de l’idée est intéressant, on peut se poser la question de l’utilité de créer des croquis au lieu de faire des recherches de mots-clés. Si votre croquis est trop créatif et n’est pas reconnu par le logiciel, il vous suggérera alors des choses qui n’ont rien à voir avec votre idée initiale… et c’est peut-être là que l’application est la plus utile !


Imaginé par : Getty Images et AlmapBBDO
Source : gettyimagespen.com

Advertisement

Cet artiste s’incruste avec humour dans les pochettes d’albums célèbres

Publié il y a

le

Idée détectée par

Originaire de Russie, Igor Lipchanskiy est un artiste qui s’amuse à détourner les pochettes d’albums célèbres en s’y incrustant littéralement.

Une pochette d’album est un visuel figé dans le temps, qui va rester dans les mémoires selon la popularité de l’artiste. Par exemple, tout le monde se souvient de la mythique pochette de “Nervermind”, l’album de Nirvana qui met en scène un bébé qui nage dans l’eau. Mais vous êtes vous déjà demandé ce qui pouvait bien se passer derrière la création de ces photos cultes ?

En RussieIgor Lipchanskiy est un jeune artiste qui a bel et bien eu l’idée d’imaginer ce qui se passe en coulisses de ses pochettes d’albums préférés. Ce créatif s’est donc amusé à détourner les pochettes de ses groupes préférés en s’y incrustant littéralement. Avec beaucoup d’humour, il revisite des albums d’artistes célèbres comme Adele, Frank Sinatra, Moby ou encore Shakira. Igor sort littéralement du cadre pour trouver sa propre place aux côtés de ses artistes préférés, en jouant avec les mises en scène avec beaucoup de créativité.

On adore ses détournements, et on vous invite à vous rendre sur son compte Instagram pour découvrir ses différents travaux. Et dans la même idée, on vous propose de découvrir le travail de l’artiste Alfra Martini qui détourne les pochettes d’albums… avec des chats !

Adele – 21 (2011)

Crédits : Igor Lipchanskiy


John Lennon & Yoko Ono – Double Fantasy (1980)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Will.i.am – Willpower (2013)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Blue October – Approaching Normal (2009)

Crédits : Igor Lipchanskiy


The Doors – The Best of The Doors (1985)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Ramones – End of Century (1980)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Avril Lavigne – The Best Damn Thing (2007)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Huey Lewis and the News – Fore! (1986)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Tom Petty and the Hearbreakers – Damn the Torpedoes (1979)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Mac Miller – Watching Movies With the Sound Off (2013)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Skye Edwards – Mind How You Go (2006)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Simon and Garfunkel – Bookends (1968)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Lana Del Rey – Born to Die (2012)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Ramones – Ramones (1976)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Frank Sinatra – Christmas With Sinatra And Friends (2009)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Moby – Play (1999)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Jason Derulo – Talk Dirty (2014)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Shakira – Shakira (2014)

Crédits : Igor Lipchanskiy


All Time Low – Dirty Work (2011)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Eminem – The Eminem Show (2002)

Crédits : Igor Lipchanskiy


Imaginé par : Igor Lipchanskiy
Source : boredpanda.com

Découvrir cette idée

Nintendo révolutionne sa Switch… en vous faisant jouer avec du carton !

Publié il y a

le

Idée détectée par

Nintendo dévoile “Nintendo Labo”, une nouvelle expérience de jeu créative pour sa Switch à base de kits en carton à monter soi même.

Avec 10 millions d’exemplaires vendus dans les 9 premiers mois de son lancement, la Nintendo Switch connaît l’un des plus grands succès de l’industrie des jeux vidéo. Son modèle hybride qui permet à la fois de l’utiliser en tant que console portable ou encore comme console de salon a séduit les consommateurs du monde entier, et visiblement, Nintendo ne compte pas en rester là pour 2018. La firme japonaise a révélé hier “Nintendo Labo”, une nouvelle expérience jeu créative pour sa Nintendo Switch.

Nintendo dévoile de nouveaux accessoires baptisés “Toy-Cons”. Derrière ce nom, se cachent tout simplement des accessoires en carton à monter soi même qui vont venir upgrader l’expérience de jeu. Il va ainsi être possible de créer un piano, une moto, une canne à pêche et même un robot avec de simples montages en carton. Glissez ensuite l’écran de la console ainsi que les Joy-Cons (les manettes détachables) pour laisser la magie opérer.

Grâce à ses capacités de reconnaissance, les Joy-Cons vont donc repérer vos mouvements. Ils vont par exemple être capables de savoir sur quelle touche du piano vous appuyez pour faire évoluer le jeu à l’écran. En bref, Nintendo prouve qu’en détournant sa technologie et en utilisant de simples montages DIY en carton, il est possible de créer de nouvelles expériences de jeu novatrices.

Les kits “Nintendo Labo” ne seront disponibles qu’en avril 2018 à partir de 69,99 euros (avec bien entendu les jeux qui fonctionnent avec). Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel du constructeur. On apprécie la démarche créative de Nintendo qui vient prouver qu’on peut innover de manière très simple dans le monde des jeux vidéo, sans pour autant donner lieu à des expériences coûteuses aux graphismes impressionnants.

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo

Crédits : Nintendo


Imaginé par : Nintendo
Source : mashable.com

Découvrir cette idée

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Publié il y a

le

Idée détectée par

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

L’artiste suédois Alexander Unger a créé une animation stop-motion impressionnante représentant une partie de pêche. Plus de 2500 images capturées !

Le stop-motion est une technique d’animation fascinante qui consiste à créer des vidéos en assemblant des centaines, voire des milliers de photographies. Et parmi les différents maîtres en la matière, on retrouve Alexander Unger, plus connu sous le pseudonyme Guldies. Cet artiste suédois est un passionné de stop-motion, et son art, il le partage avec plus de 230 000 fans sur YouTube.

Si on vous parle de lui, c’est qu’il est revenu avec “Going Fishing”, une nouvelle animation qui illustre une partie de pêche colorée avec plus de 2500 images capturées. Pour information, l’intégralité de la vidéo a été tournée sur le bureau de sa chambre avec un Canon EOS 600D.

Mais ce qui fascine le plus avec Guldies, c’est l’attention portée aux détails les plus anodins pour rendre ce stop-motion le plus exceptionnel possible. L’artiste anime sous nos yeux un petit monde dans lequel sa main est un véritable acteur qui utilise les différents objets miniatures à sa disposition : hache, puits, canne à pêche, poêle… Rien n’a été négligé, même les détails les plus pointilleux, et c’est finalement ce qui nous fascine dans la façon de travailler de Guldies.

Pour découvrir ses différentes vidéos en stop-motion, cliquez ici. On vous invite également à découvrir le travail des créatifs de BrickBros Productions qui se sont amusés à animer un petit déjeuner en utilisant uniquement des briques LEGO.

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies

Il crée une partie de pêche en stop-motion sur le bureau de sa chambre

Crédits : Guldies


Imaginé par : Alexander Unger alias Guldies
Source : youtube.com

Découvrir cette idée
Advertisement
Advertisement