Ariel reconstituée avec des déchets pour sensibiliser au plastique dans l’océan

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

En collaboration avec l’ONG suédoise Rena Mälaren (spécialisée dans la collecte des déchets) le street-artiste Herr Nilsson dévoile une étonnante statue de la célèbre princesse Disney Ariel. Connu pour ses oeuvres volontairement provocatrices, l’artiste a décidé cette fois-ci de s’attaquer au problème de la pollution environnementale.

Entièrement réalisée à partir de 200kg de déchets provenant du lac Mälar, situé à proximité de Stockholm, cette sculpture baptisée “Part of your world” fait référence à la musique devenue culte du long métrage de Disney.

Pour le détail, Ariel est composée de téléphones portables et filaires, d’un aspirateur, d’un évier, de tuyaux, des batteries de bateaux, d’un baril de pétrole, d’un pneu de voiture, d’une souris d’ordinateur, d’une montre, de vis et de circuits imprimés; un inventaire impressionnant mais surtout dommageable pour l’environnement (et Ariel le fait savoir avec ses deux majeurs levés face au Palais Royal de Stockholm).

Ariel est la première sculpture d’une série nommée “Clean Street Art” de l’artiste suédois, une nouvelle initiative inspirante pour protéger nos mers et nos océans. Ses futurs compagnons ne seront pas seulement des œuvres d’art mais des symboles de l’importance de protéger nos eaux.

Herr Nilson a fait irruption sur la scène internationale du Street Art en 2012 lorsqu’il a peint une série intitulée avec “Dark Princesses” dont Blanche-neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant armées de couteaux et de pistolets. On vous invite à parcourir la galerie d’images qui suit et à consulter le site d’Herr Nilsson (aka Monkey, faisant référence à son masque).

Crédits : Herr Nilsson
Crédits : Herr Nilsson
Crédits : Herr Nilsson

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires