Souvent, les entrepreneurs ont l’idée de lancer leur société en se basant sur ce qu’ils vivent au quotidien. Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire de Jonathan Kumar, un jeune entrepreneur originaire de Seattle qui a été marqué par la rencontre d’un sans-abri qui indiquait, à l’aide d’une pancarte, son besoin de médicaments pour soigner son diabète.

Jonathan a été choqué par le nombre de personnes qui sont passées à côté de l’homme, sans même remarquer sa présence. Il prit alors la peine d’aller discuter avec le sans-abri qui lui a expliqué de manière très simple les difficultés qu’il rencontre au quotidien :

Je n’ai pas le bon look, pas la bonne couleur de peau, ni les bons vêtements. Personne ne croit vraiment que je suis sans-abri.

Ce fut automatiquement le déclic pour Jonathan Kumar qui se rendit compte que les sans-abri ne font pas seulement face à la pauvreté financière, mais également à la misère relationnelle. Il eut alors l’idée de lancer Samaritan, une application mobile spécialement conçue pour vous aider à mieux connaître les sans-abri de votre quartier dans le but de leur venir en aide.

Le fonctionnement est très simple : lorsqu’une personne se promène dans la rue, elle reçoit une notification lui indiquant l’identité des sans-abri dans le voisinage. Ils peuvent alors connaître leur prénom, leur histoire, leurs besoins, sous réserve bien évidemment que la personne ait accepté de communiquer ses données personnelles.

Mais ce n’est pas tout : Samaritan travaille avec des associations comme l’Armée du Salut pour équiper les personnes dans le besoin de Seattle de balises iBeacon. Ces dernières sont reliées à l’application et permettent aux passants de faire un don en un instant avec un simple virement. Si le sans-abri a un téléphone, il reçoit une notification lui informant qu’il a reçu un don. Le cas échéant (et c’est plus souvent le cas, comme vous vous en doutez), le SDF peut connaître son solde en se rendant chez un commerçant local. Plus intéressant encore : il peut payer en un instant grâce à la balise iBeacon et se procurer des biens de première nécessité, comme de la nourriture, des médicaments ou encore des produits d’hygiène.

Une belle initiative, malheureusement présente uniquement aux États-Unis pour le moment, qui prouve que la technologie, utilisée à bon escient, peut résoudre de vraies problématiques sociales et renforcer la communication vis à vis des sans-abri et les dons au quotidien. Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel de Samaritan.

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Crédits : Samaritan

Imaginé par : Samaritan
Source : samaritan.city

Vous aimerez aussi