Cette société recycle les résidus du brassage de la bière en emballage biodégradable

Une des premières étapes de la fabrication de la bière consiste à tremper l’orge dans de l’eau chaude afin d’en récupérer le sucre. Reste alors les résidus de la céréale que l’on appelle, la drêche : une matière première que beaucoup d’artisans et d’industriels ne cherchent pas à valoriser alors qu’il existe beaucoup de possibilités.

En France, elle est souvent destinée à la poubelle alors qu’aux États-Unis on s’en sert pour fabriquer, par exemple, des barres énergétiques pour les sportifs. La drêche possède en effet de grandes qualités nutritionnelles et notamment un fort taux de protéines.

Mais il existe d’autres usages possibles et celui de la société Trebodur est plutôt bien trouvé. Cette dernière a réussi à transformer le résidu du brassage de la bière en emballage permettant de maintenir les bières ensemble. En plus d’être originale, l’initiative est écologique car elle permettrait de se dispenser des anneaux en plastique. Parfois jetés dans l’océan, ces derniers sont de véritables dangers pour les espèces marines qui s’y retrouvent coincées.

Pour en savoir plus sur l’innovation de Trebodur, vous pouvez vous rendre sur le site trebodur.de. Une idée créative qui rappelle d’autres initiatives écologiques autour des emballages comme celle de l’étudiante Rosa Janusz qui a conçu un packaging 100% biodégradable et comestible pour lutter contre le plastique.

Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Transformer les résidus du brassage de la bière en packaging biodégradable
Crédits : Trebodur
Crédits : Trebodur

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Anthony
Anthony
4 mois il y a

“En France, elle est souvent destinée à la poubelle alors qu’aux États-”
Pardon?? En France elle est très majoritairement utilisés comme complément alimentaire pour le bétail, elle améliore la qualité du lait chez les vaches laitière, peut être utilisé comme ingrédients pour des crackers apéro ou des barres pour sportifs .
Les innovations trop technologiques pour trouver une utilisation pseudo écologique sont contre productive, le bilan carbone de ce type d’itiniative par rapport à un usage plus simple (nourritures cochon, vache. Méthanisation… ) est bien supérieur

Frédéric BOULARD
Frédéric BOULARD
4 mois il y a

La plupart des brasseurs artisanaux, en France, semble opter pour le verre et non pas l’aluminium.

Slm
Slm
4 mois il y a

Cela relève du marché et de la perception des matériaux d’emballage par les clients. En France le verre est le standard appréciable par le public, tandis qu’aux états unis c’est la canette en aluminium qui cartonne (sans jeu de mots) 😉