Même s’il fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien, le briquet est une invention qui ne date pas d’hier. Pour l’anecdote, c’est le chimiste allemand Johann Wolfgang Döbereiner qui fut à l’origine du premier modèle de briquet en 1823, composé d’une cartouche remplie avec de l’hydrogène et déclenchée par un catalyseur de platine. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, le briquet est apparu avant les allumettes, qui ont elles été imaginées par le chimiste britannique John Walker en 1826.

Si on vous parle de tout ça aujourd’hui, c’est parce qu’une startup propose une innovation qui prouve que, même deux siècles plus tard, le concept du briquet peut encore être réinventé. Cette startup est française (cocorico), elle s’appelle Pureinnov et elle commercialise un briquet révolutionnaire qui s’allume sans flamme, en produisant un arc électrique à la manière d’un taser.

Une technologie innovatrice d’allumage qui n’utilise ni gaz ni essence, et dont les briquets se rechargent par USB. C’est tout simple, mais c’est forcément plus écologique et ça permet de faire des économies en évitant les achats fréquents de briquets jetables ou de recharges de gaz/essence.

Les briquets Pureinnov s’utilisent à la manière d’un briquet classique : une simple pression sur un bouton permet de déclencher le fameux arc électrique entre les deux électrodes du produit. À noter que certains briquets de la marque sont équipés de la technologie “PureXtrem”, qui permet de générer un double arc électrique forcément plus puissant.

En plus d’être révolutionnaire par leur approche et leur manière de substituer la flamme traditionnelle, les briquets Pureinnov sont design et de nombreuses options de personnalisations sont possibles. Vous pouvez même faire graver, en option, votre nom ou l’expression de votre choix. Pour découvrir les différentes gammes, couleurs et options disponibles, rendez-vous sur le site officiel de Pureinnov.

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Crédits : Pureinnov

Imaginé par : Pureinnov
Source : pureinnov.com

Vous aimerez aussi