L’artiste Olivier Grossetête suspend des ponts en carton dans les airs

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Si un beau jour vous vous promenez en ville et voyez un pont flotter dans les airs, sachez qu’il est possible que vous ne rêviez pas. Vous êtes tout simplement face à une création de l’artiste français Olivier Grossetête, qui s’amuse à donner vie de manière éphémère à des architectures féérique.

Originaire de Marseille, Olivier Grossetête conçoit ces ponts en quelques jours avec l’aide de dizaines de bénévoles qui confectionnent la structure à la main avec du carton. Comme vous le verrez sur les photos ci-dessous, les architectures s’élèvent ensuite dans les airs à l’aide de gros ballons remplis d’hélium, le tout retenu par des cordes pour créer ce mirage insolite.

Mais les créations d’Olivier Grossetête ne sont pas qu’insolites. Elles donnent aussi vie aux rêves de personnalités historiques comme Michel-Ange ou Leonard de Vinci. Sa dernière réalisation notamment est un pont imaginé au XVIème siècle par Michel-Ange pour relier le palais familial du pape Paul III aux jardins qu’il possédait sur l’autre rive du Tibre. Un projet qui n’a jamais vu le jour car trop complexe à l’époque, mais qui 500 ans plus tard a flotté dans les airs comme par magie.

Ces ponts fantastiques sont bien sûr éphémères et, une fois ramenés au sol, le créatif invite la foule à détruire la structure : une “démarche qui fait partie du projet” selon l’artiste et qui distrait autant les adultes que les enfants. Pour découvrir plus de créations d’Olivier Grossetête, vous pouvez visiter le site officiel de l’artiste.

Le pont hommage à Michel-Ange installé sur le Tibre à Rome (2021)

Crédits : Olivier Grossetête
Crédits : Olivier Grossetête

Pont en hommage à Léonard de Vinci installé à Amboise (2019)

Crédits : Olivier Grossetête

Pont à Villeneuve-lez-Avignon (2015)

Crédits : Olivier Grossetête

Pont de Singe installé dans le jardin japonais de Tattonpark (2012)

Crédits : Olivier Grossetête
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires