Ce cabinet d’architectes propose d’aménager une toiture vitrée pour la restauration de Notre-Dame de Paris

Après l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, il est maintenant temps de penser à la reconstruction de ce monument emblématique du patrimoine français. Après les nombreuses promesses de don, une question se pose : doit-on reproduire Notre-Dame de manière quasiment identique ou doit on apporter une touche de modernité au futur édifice ?

Quoi qu’il en soit, le cabinet dijonnais Godart + Roussel a fait son choix sur le sujet. Jeudi 18 avril, les architectes ont révélé sur leur page Facebook leur proposition de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris. On préfère vous prévenir de suite : si vous êtes fan d’ancien, vous n’allez sans aucun doute pas apprécier le concept proposé aujourd’hui. Godart + Roussel propose en effet une version résolument moderne du futur édifice surmonté d’une toiture vitrée.

Sur les différentes images partagées par le cabinet d’architecture dijonnais, on découvre la cathédrale surmontée d’une toiture constituée de panneaux vitrés et de tuiles de cuivre. À la croisée du transept, à la place de l’ancienne flèche (paix à son âme), un plancher vitré s’ouvre sur l’intérieur de l’église en contrebas. À l’intérieur de cette toiture, accessible au public, on pourrait même imaginer la présence d’un musée.

Une version moderne de Notre-Dame qui peut surprendre, mais pour le cabinet Godart + Roussel, il est impensable de reconstruire la cathédrale à l’identique :

Quel autre plaisir y retrouverions-nous à part celui de se conforter dans la certitude que tout est éternel ? Cette démarche serait réconfortante mais catastrophique d’un point de vue intellectuel. Nous ne concevons pas le fait que Notre-Dame puisse être reconstruite à l’identique. En dehors du délai, ce qui nous tracasse, c’est qu’un tel projet mettrait en œuvre des procédés très spécialisés pour lesquels il n’existe pas beaucoup de Compagnons habilités. Ce serait un anachronisme architectural total. Au XXIème siècle, on ne va pas reconstruire une charpente avec des centaines de vieux chênes. Ce serait comme un pastiche au dessus de Notre-Dame.

Mais pour autant, si le cabinet d’architectes propose une version très moderne de cette reconstruction, ce n’est pas pour autant qu’il souhaite tirer un trait sur l’Histoire. La forme de la toiture reprendrait le gabarit de l’ancienne, comme la trace d’un fantôme.

On ne va pas se mentir : il y a finalement très peu de chances pour ce que ce projet passe. Néanmoins, on peut souligner la réactivité de Godart + Roussel qui a le mérite de proposer une reconstruction moderne et progressiste qui ne fait pas non plus table rase de l’Histoire.

Crédits : Godart + Roussel Architectes
Crédits : Godart + Roussel Architectes

Imaginé par : Godart + Roussel Architectes
Source : nouvelobs.com

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Avec plus de 3 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 3 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.