À Paris, Nicolas Feuillatte transforme la rue des Canettes en rue des Bulles

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Durant le mois de décembre, la magie de Noël s’invite partout et notamment dans l’une des rues les plus connues de Paris, la Rue des Canettes. Et pour cause, elle troque temporairement son nom pour devenir la Rue des Bulles dans le cadre d’une initiative marketing initiée par la Maison de Champagne Nicolas Feuillatte afin de rendre cette période de Noël encore plus festive.

Du 2 au 26 décembre, la marque s’invite au sein de la “Rue de Bulles” et promet un spectacle magique à ciel ouvert pour le plus grand bonheur des parisiens. Pour cela, elle a inauguré une installation de plus de 300m² composée de 3000 ballons blancs et dorés biodégradables suspendue à 6 mètres de hauteur. Un projet pour lequel l’ensemble des commerçants de la rue a également joué le jeu.

Ainsi chaque jeudi et vendredi de 18h à 22h, des animations ont été imaginées pour faire découvrir l’univers de la marque de champagne préférée des Français au Café Six, qui devient le bar à champagne éphémère “Libérons Les Bulles” le temps de quelques semaines. Que vous soyez amateurs de vins ou non, vous pourrez y venir déguster une coupe de champagne à 12 euros avec vos proches.

Avec cette opération marketing, la Maison Nicolas Feuillatte, créée en 1976, fait preuve de modernité en inaugurant un pop-up store. Elle prouve aussi qu’elle sait adapter sa stratégie afin de proposer des concepts ludiques dans l’air du temps pour faire découvrir ses crus à une période de l’année primordiale pour la marque.

Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
Crédits : Nicolas Feuillatte
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires