Netflix : Lupin vole le collier d’une œuvre iconique de Léonard de Vinci

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Netflix n’est jamais en reste quand il s’agit d’imaginer des campagnes sensationnelles pour la promotion de ses contenus comme ce fût le cas pour la série française Lupin portée par Omar Sy. Après l’affichage incognito dans le métro parisien, le gentleman cambrioleur s’est cette fois immiscé au Musée national de Cracovie en Pologne pour y dérober un collier unique afin d’annoncer le début du tournage de la partie 3.

Pour rappel, Lupin retrace la vie d’Assane Diop qui s’inspire de son héros Arsène Lupin pour venger son père assassiné et accusé d’un crime qu’il n’avait pas commis. Dès sa sortie en janvier dernier, la série est un succès et cumule plus de 76 millions de spectateurs en tout juste un mois.

Si dans la première partie, Lupin détourne un collier serti de diamants datant de la Renaissance, il frappe encore plus fort dans cette opération marketing intitulée “L’art de voler” imaginée par l’agence Serviceplan. En effet, il parvient à voler le tour de cou porté par “La Dame à l’hermine”, un tableau de Léonard de Vinci acheté par la Pologne en 2016 pour 100 millions d’euros et exposé au Musée national de Cracovie.

Le musée a ainsi exposé sur sa façade une gigantesque reproduction du tableau (en enlevant le bijou) en demandant où était passé le précieux collier. Et avant qu’une chasse à l’homme ne soit ouverte, Assane Diop est apparu sur un panneau publicitaire situé en face du musée accompagné du message “Merci Madame”, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo (en anglais) en fin d’article.

Crédits : Netflix

Une opération marketing passée inaperçue en France mais plutôt bien pensé de Netflix qui joue avec tous les formats pour communiquer. Détourner un musée et une œuvre iconique reste toujours un bon ressort créatif pour attirer l’attention du grand public et des médias afin de générer la curiosité.

“La Dame à l’hermine” – Léonard de Vinci (1489)

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires