Ce court métrage d’animation nous place dans la peau d’un immigré parti vivre son rêve

Ah, le rêve américain, on le connaît tous. Pourtant, ceux qui ont décidé de le vivre pour de vrai peuvent parfois se heurter à quelques difficultés. Car il n’est pas toujours facile de changer de vie pour aller vivre dans un autre pays. Et c’est là tout le propos du court-métrage que nous allons vous présenter aujourd’hui !

Paper or Plastic a été réalisé par Nata Metlukh, une jeune illustratrice et motion designer. Cette dernière définit son style à travers une esthétique légère et rigolote, quoiqu’un peu spéciale tout de même. Mais justement, c’est ce qui fait tout son charme, car son style est vraiment unique !

Avec ce court-métrage, elle traite un sujet fort de notre société : l’immigration, en adoptant le point de vue d’un immigrant cherchant à réaliser son rêve. Un bel écho à l’actualité, lorsque des citoyens décident souvent pour des raisons qu’ils ne maîtrisent pas, de partir vivre leur rêve ailleurs, loin de leur pays natal.

Grâce au fond et à la forme, avec son style de dessin « absurde », Nata use d’un humour noir très intéressant et réussit sa mission : celle de nous sensibiliser et de nous pousser à faire preuve de plus d’empathie vis-à-vis d’autrui. Elle confie d’ailleurs elle-même : « Ce film est consacré à tous les immigrants qui sont coincés entre les mondes : pas tout à fait à leur place dans leur nouveau pays d’accueil, ils deviennent des étrangers dans leur propre pays natal. »

Le pitch ? Mikk, un jeune immigrant débarque dans un nouveau pays avec un rêve ambitieux :  peindre sur la plus haute des tours. Il essaye de s’adapter à la nouvelle réalité mais la xénophobie et des règles étranges le forcent à rentrer dans son pays d’origine… Sans plus attendre, on vous laisse le découvrir ici :

Paper or Plastic est son tout premier film indépendant, réalisé après ses études. Cela fait à présent 10 ans que Nata a quitté son pays d’origine, l’Ukraine. Elle vit désormais à San Francisco et a fait ses études à Vancouver. De gros changements entre l’Europe et le continent Américain qui ont sûrement dû la marquer. Elle a donc réalisé ce film pour honorer cet anniversaire.

Mais pourquoi ce titre, Paper or Plastic ? Et bien, en cherchant des allégories sur le net pour le terme “immigrant”, la réalisatrice a trouvé “paper or plastic”, sur lequel elle était suspicieuse au début. Puis, elle décida de l’intégrer dans l’histoire, lorsque Mikk finit par emballer des courses au supermarché, dans des sacs en papier ou en plastique.

La partie préférée de ce storytelling pour Nata fut d’ajouter des éléments absurdes et quelque peu étranges. Dans les parties où l’administratif est en jeu, Mikk doit voler avec ses bras pour apporter le bon document à la personne en charge, et il doit également se déshabiller de plus en plus au cours de ce processus humiliant. L’ironie étant qu’à la fin, toutes ces petites bizarreries de la ville dans laquelle il est parti, se retrouvent ensuite dans son pays d’origine lorsqu’il y revient.

Une belle critique du continent à l’autre bout de l’Atlantique, qui nous rappelle bien (avec une belle touche d’humour noir) que parfois, l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs.

Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh
Nata Metlukh Paper or Plastic Immigration
Crédits : Nata Metlukh

Imaginé par : Nata Metlukh
Source : vimeo.com

Avec plus de 3,7 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux et 4 millions de visiteurs uniques par mois, Creapills est le site francophone de référence sur la créativité.

Retrouvez chaque jour des idées inspirantes dans tous les domaines : marketing, arts, technologie et social.

Pour nous contacter, en savoir plus sur notre vision et nos services : cliquez ici.