À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l’illusion d’une dune de sable

Avis aux amateurs de trompe-l’œil ou autres illusions anamorphiques, voici le genre de créations qui apporte un peu de rêve à la ville et au quotidien de ses habitants. Réalisée par la firme d’architecture canadienne NÓS, cette dune de sable imaginaire a été peinte sur une rue de Montréal pour créer une illusion remarquable.

Baptisée Moving Dunes, l’œuvre anamorphique est composée de lignes qui ondulent tout au long de cette rue, créant un chemin trompeur qui imite les mouvements du sable dans le désert et sur la plage. Pour rendre le résultat encore plus captivant, des sphères métalliques ont été posées sporadiquement le long de la rue pour refléter l’architecture environnante.

Une initiative étonnante, qui réunit le réel et l’imaginaire pour surprendre les passants, dévoilée en 2018 pour l’exposition “De l’Afrique aux Amériques: Picasso en face-à-face, passé et présent” alors présentée au Musée des beaux-arts de Montréal. Des photos qui continuent d’être partagées sur les réseaux sociaux 2 ans après l’événement, preuve que l’idée continue de surprendre les internautes.

À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
À Montréal, cette rue a été peinte pour créer l'illusion d'une dune de sable
Crédits : NÓS
Crédits : NÓS
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Maude
Maude
1 mois il y a

Bonjour!
L’exposition “D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui” et cette installation ont été présentées en 2018, et non en 2008.
Merci!