Voici une histoire totalement insolite qui nous vient de Bolivie, plus précisément d’un monastère qui a décidé d’accueillir dans ses ordres un moine… à 4 pattes. Le monastère franciscain de Cochabamba a chaleureusement accueilli Friar Bigotón, un petit chien qui est rapidement devenu la mascotte locale.

Friar Bigotón (qui peut littéralement être traduit par “Frère Moustache”) est un chien abandonné de race schnauzer qui a été retrouvé errant par l’association Proyecto Narices Frias. Étant en contact avec l’association, les moines ont eu l’idée de l’adopter et l’animal a apparemment bien accepté sa nouvelle fonction.

Et comme tout bon moine qui se respecte, Frère Moustache porte même la coule, la fameuse robe traditionnelle à capuche. Ses missions quotidiennes au monastère ? Jouer, courir, patrouiller et garder sa robe en bon état, vêtement qu’il ne garde évidemment pas toute la journée. Visiblement, les moines semblent avoir pris Frère Moustache en affection et l’histoire a rapidement fait le tour des réseaux sociaux grâce à son côté insolite et les quelques photos ci-dessous partagées par l’association.

Les moines espèrent en tout cas que leur histoire inspirera d’autres groupes religieux à suivre leurs traces. Une initiative qui fait sourire et qui surprend, mais qui vient nous rappeler malgré tout une triste réalité : celle de tous ces chiens abandonnés chaque jour à travers le monde et qui attendent tout simplement une famille prête à prendre soin d’eux.

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Crédits : Kasper Mariusz Kaproń Ofm

Imaginé par : Monastère franciscain de Cochabamba
Source : thedodo.com

Vous aimerez aussi