Si vous appréciez les beaux tableaux mais que vous n’aimez pas l’atmosphère qui règne dans les musées, alors vous allez sans aucun doute tomber sous le charme de l’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui. Originaire de Malaga en Espagne, l’artiste Julio Anaya Cabanding est le roi de l’illusion d’optique et du street art.

Dans la rue, il s’amuse à reproduire des tableaux de maîtres sous forme de trompe-l’œil sur les murs… et généralement dans des lieux absolument improbables. Il faut avouer qu’avoir l’impression de voir un tableau fixé sur un mur à moitié délabré et plein de graffitis, c’est plutôt peu commun.

Il reproduit les tableaux célèbres sous forme de trompe-l’œil dans la rue 🖼

Julio Anaya Cabanding reproduit donc ses tableaux préférés dans des lieux publics à l’aérosol et à la peinture acrylique. Et vous l’avez compris, il ne se contente pas de reproduire l’œuvre, mais également le cadre qui l’accompagne qui donne l’illusion d’être bel et bien réel. C’est pendant ses études aux Beaux-Arts de Malaga qu’il a développé un réel intérêt pour la peinture classique et l’art du trompe-l’œil. Mais rapidement, il se rend compte que les lieux en intérieur comme les musées sont beaucoup trop aseptisés et décide alors d’offrir son travail “à la rue” :

Ces lieux sont inhospitaliers, décadents et inappropriés pour recevoir un objet aussi précieux. J’ai aimé le résultat qu’offre cette relation entre la peinture en trompe-l’œil et l’environnement. J’ai donc décidé de continuer sur cette voie.

Et l’illusion est telle que les passants sont souvent nombreux à s’approcher de plus près pour se faire piéger ! Nous, on adore cette idée, qui réconcilie tradition et modernité en transposant la peinture classique dans un environnement street art.

Le travail de précision de l’artiste est également impressionnant et on a réellement l’illusion de voir un tableau en face de soi, accroché dans un lieu qui ne colle absolument pas à l’image que l’on se fait initialement de l’œuvre. Et c’est justement tout ça qui fait la beauté de ce projet, qui sort la peinture classique de l’élitisme pour l’offrir à tous. Vous trouverez plus d’informations sur le portfolio de Julio Anaya Cabanding.

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Crédits : Julio Anaya Cabanding

Imaginé par : Julio Anaya Cabanding
Source : thisiscolossal.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées