Aujourd’hui, on va vous parler d’un banc ukrainien. Oui, le sujet n’est pas des plus fous en apparence, mais vous allez voir que le résultat de ce projet créatif autour d’un banc public est vraiment intéressant.

Le photographe ukrainien Jeka Kotenko vit dans un immeuble à proximité d’un parc public à Kiev. De la fenêtre de sa cuisine, au 4ème étage , il aperçoit l’enceinte du parc avec son bac à sable et son banc sur lequel viennent s’asseoir chaque jour une multitude de passants.

Alors un beau jour de 2007, notre photographe s’est lancé dans l’idée de capturer les moments insolites de la vie de ce banc à travers la fenêtre de sa cuisine. Et si les photos n’ont rien d’extraordinaire graphiquement parlant, on ne peut que rester mélancolique devant ce défilement de vies et de situations du quotidien.

Des baisers aux coups de poings, en passant par les jeunes mamans qui promènent leurs bébés, les vieillards solitaires, les alcooliques ou encore les plus démunis ce banc est tout simplement témoin de la vie humaine dans son plus simple appareil.

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Aussi simple que puissant, ce projet nous rappelle qu’on peut parcourir la Terre à la recherche du sens de la vie… mais on peut aussi apprendre beaucoup, simplement en se posant à une fenêtre et en y contemplant la vie qui s’écoule.

Ce projet, qui a duré 10 ans, Jeka Kotenko l’a sobrement baptisé “On the Bench”. Les 85 photos qui le composent sont à découvrir sur le compte Facebook du photographe. Une idée créative qui nous rappelle cet autre projet artistique du Turc Alper Yesiltas qui a photographié la même fenêtre pendant 12 ans… jusqu’à sa destruction.

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Pendant 10 ans, Jeka Kotenko photographie le même banc et la vie qui l'entoure

Crédits : Jeka Kotenko

Imaginé par : Jeka Kotenko
Source : thisiscolossal.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées