Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Avocat de profession et photographe passionné, Alper Yesiltas vit depuis 24 ans dans un petit appartement au cœur d’Istanbul. Depuis la fenêtre de sa chambre, il aperçoit au quotidien depuis toutes ces années la même petite fenêtre du bâtiment qui se trouve juste en face du sien.

Au fil des changements de propriétaires et des changements de saisons, il a eu l’idée, il y a 12 ans, de la prendre en photo régulièrement et quasi toujours avec le même cadrage : la fenêtre au centre. Très vite, il s’est mis à poster les photos sur internet, puis sur son compte Instagram et des éditeurs, amusés par ce projet original, ont même diffusé la photo sur des couvertures de livres ou des expositions.

Un projet qui n’aurait jamais pris fin si les propriétaires du bâtiment n’avait pas eu la volonté de le détruire. Événement qui est arrivé et dont Alper Yesiltas n’a évidemment pas loupé une miette, au point de prendre la dernière photo qui clôturera son projet artistique.

Un projet simple, plein de patience et de poésie qui symbolise le temps qui passe avec une forme de mélancolie et de tristesse avec cette fin de destruction. C’est assez amusant de voir comment une simple fenêtre peut ici être au cœur d’un projet artistique qui, avec des lumières et des situations différentes, crée une forme de sensibilité qui nous touche tous.

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Pendant 12 ans, Alper Yesiltas photographie la même fenêtre jusqu'à sa destruction

Crédits : Alper Yesiltas

Imaginé par : Alper Yesiltas
Source : boredpanda.com

Vous aimerez aussi