Au Japon, le toit incurvé de cette université est accessible aux piétons

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Le Japon est un pays fascinant autant par sa culture que son architecture inspirée de multiples influences. Alors pour dynamiser les espaces ruraux dont la ville de Hida située dans les montagnes, l’architecte Sou Fujimoto a entrepris de moderniser l’université privée Hida Takayama en concevant un toit accessible aux piétons.

Pour cet ambitieux projet, il a souhaité apporter une touche de modernisme pour contrer la diminution de la population et attirer l’attention d’un large public. En s’inspirant du fait que ces petites villes ont pour habitude d’être chaleureuses et accueillantes, le cabinet d’architecture a imaginé un concept où les personnes pourraient aisément se rassembler et discuter.

Pour cela, il a conçu deux bâtiments incurvés et séparés par une cour. La structure principale disposera d’un toit blanc géant en forme de cuvette, directement accessible depuis la rue. Il sera élevé par des piliers de bois et de grandes fenêtres en verre, baignant l’espace intérieur de lumière tandis que la cour intérieure du campus sera ornée d’arbres pour conserver un effet naturel et apaisant.

L’université devrait voir le jour en avril 2024 au flan du Mont Kanmuri. Elle accueillera principalement des doctorants ou de jeunes actifs et elle pourrait s’étendre sur 11 autres campus.

Il faut dire que le pays du soleil levant est un habitué des concepts innovants et originaux : rappelez-vous, nous vous présentions récemment cette société de transport japonaise qui transforme ses bus inutilisés… en saunas mobiles.

Crédits : Sou Fujimoto Architects
Crédits : Sou Fujimoto Architects
Crédits : Sou Fujimoto Architects
Crédits : Sou Fujimoto Architects
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires