Parfois, une image parle plus que les mots… Et ça l’artiste suisse Stephan Schmitz l’a bien compris ! Dans sa dernière série d’illustrations, ce dessinateur a fait le choix de l’honnêteté et présente sans tabou des scènes puissantes et satiriques qui symbolisent notre société.

Il faut dire que les sujets ne manquent pas : omniprésence des marques, adultère, surconsommation, développement durable, éducation… Tous ces aspects conditionnent les différents travaux de l’artiste qui nous offre une vision assez triste de la société. Mais tout n’est pas négatif : dans certains de ses dessins, on peut malgré tout ressentir une touche d’espoir et de bienveillance.

Crédits : Stephan Schmitz

Si vous aimez les illustrations subtiles et engagées, alors vous allez forcément aimer le travail de Stephan Schmitz que l’on vous propose de découvrir plus en détails sur son portfolio. Pour la petite anecdote, le média Lürzers Archive a référencé Stephan Schmitz parmi les 200 meilleurs illustrateurs au monde en 2016/2017.  Et si vous souhaitez aller plus loin sur cette thématique, nous vous invitons à découvrir les travaux de l’artiste canadien Sébastien Thibault.

Qui se préoccupe de vos efforts ? Seul le résultat compte…

Crédits : Stephan Schmitz

L’apparente confiance en soi

Crédits : Stephan Schmitz

Les dangers d’internet et des réseaux

Crédits : Stephan Schmitz

Quelle place pour la Nature ?

Crédits : Stephan Schmitz

La solitude

Crédits : Stephan Schmitz

L’École : cette usine du savoir

Crédits : Stephan Schmitz

La banalisation de la violence

Crédits : Stephan Schmitz

Le robot remplacera-t-il l’Homme ?

Crédits : Stephan Schmitz

Les inégalités de richesse

Crédits : Stephan Schmitz

L’obsession du digital

Crédits : Stephan Schmitz

Ce qui compte ? Les chiffres

Crédits : Stephan Schmitz

La difficulté de communiquer

Crédits : Stephan Schmitz

L’illusion d’un monde naturel

Crédits : Stephan Schmitz

L’argent comme seul Dieu

Crédits : Stephan Schmitz

La croissance comme seul maître

Crédits : Stephan Schmitz

Les marques veulent contrôler nos cerveaux

Crédits : Stephan Schmitz

La solitude

Crédits : Stephan Schmitz

La société du divertissement

Crédits : Stephan Schmitz

La solitude

Crédits : Stephan Schmitz

La banalisation de la violence

Crédits : Stephan Schmitz

La difficulté de communiquer

Crédits : Stephan Schmitz

Imaginé par : Stephan Schmitz
Source : designyoutrust.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées