Cet illustrateur fait parler les objets avec une douce créativité (et beaucoup d’humour)

Si vous êtes amateurs de jeux de mots (et de surcroît d’illustrations), alors les adorables créations de l’artiste Nabhan Abdullatif devrait grandement vous plaire.

En effet, cela fait déjà quelques années que le créatif met en dessin son imagination débordante et son humour. Comment ? À travers une série d’illustrations minimalistes où de petits objets ou personnages en tout genre viennent représenter des jeux de mots et doubles sens amusants.

Un engouement et un succès qui ne font que de se confirmer avec le temps comme en témoignent ses 31 000 abonnés sur Instagram. Alors découvrez sans plus attente une petite sélection des illustrations les plus drôles de Nabhan Abdullatif.

L’occasion idéale de vous (re)partager les illustrations créatives et fortes en caféine d’Amy Franke.

Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif
Crédits : Nabhan Abdullatif

S’abonner
Notifier de
guest

2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sorfeu
Sorfeu
3 mois il y a

Quelqu’un peut-il traduire?

Jean Mouloud
Jean Mouloud
3 mois il y a

Donc on est tous bilingue. Désolé mais j’ai quasiment aucune notion d’anglais. J’aurais sûrement un meilleur niveau si à l’époque ma prof de langue à l’école n’avait pas été une sorcière psychorigide et chiante à en mourir. Je dis ça pour ma défense