Nous sommes le 4 juillet 1776. Les Treize colonies d’Amérique du Nord font officiellement sécession de la Grande-Bretagne et ont enfin leur indépendance : les États-Unis d’Amérique sont nés. Un épisode fondateur dans l’histoire de ce pays qui est célébré chaque année, le 4 juillet, comme la Fête de l’Indépendance (Independence Day, en anglais).

Un moment fort de l’Histoire qui a été immortalisé par le peintre américain John Trumbull à travers son tableau “La Déclaration d’indépendance (1817-1819) qui met en scène, en réalité, la présentation du texte final de la déclaration au Congrès quelques jours avant sa signature par la Commission des Cinq.

La Déclaration d’indépendance, par John Trumbull (1819)

Après l’histoire place au marketing ! 241 ans plus tard, à l’occasion du 4 juillet 2017, le site Ancestry.com qui permet de se constituer un arbre généalogique et d’effectuer des recherches a collaboré avec l’agence Droga5 pour un hommage plutôt touchant à la Déclaration d’Indépendance. Pour cela, les descendants des acteurs de l’Histoire présents sur le tableau ont pris place dans la même posture pour reconstituer la scène. On parle donc des descendants de John Adams, Benjamin Franklin, Thomas Jefferson, … rien que ça !

Une idée créative et insolite pour promouvoir un site de généalogie qui a dû demander un beau travail de recherche (ça tombe bien c’est leur métier). Évidemment, à ce niveau on parle de plus de 6 générations donc de liens de plus en plus “faibles” mais il est intéressant de remarquer le métissage au fil du temps : l’esclavage aux États-Unis n’ayant été aboli qu’en 1865, les mots d’égalité et de bonheur que constituent cette déclaration (directement inspirée de la philosophie des lumières) ne prennent que plus de sens !

Imaginé par : Ancestry.com par l’agence Droga5
Source : youtube.com

Vous aimerez aussi