Certains enfants vont vivre un hiver plus douloureux que les autres

L’association Help Refugees présente un film réalisé par le réfugié iranien Majid Adin. Une plongée bouleversante dans une famille déchirée par la guerre.

Certains enfants vont vivre durant l’hiver beaucoup plus de choses difficiles que certains adultes dans toute leur vie. Cette phrase terrible à entendre résume parfaitement ce film d’animation réalisée par le réalisateur et réfugié iranien Majid Adin pour le compte de l’association Help Refugees.

Produit par l’agence britannique Blinkink, ce film poignant raconte l’épopée d’un jeune garçon syrien et de sa soeur dont le foyer a été attaqué par des frappes aériennes. Séparés de leur famille, ils vont vivre un long et dangereux voyage pour tenter de fuir la guerre. Mais la fin du film dévoile une révélation qui le rend encore plus émouvant et qu’on ne va pas vous spoiler pour garder les émotions et la surprise intactes.

À l’heure où de nombreuses familles sont réunies à Noël pour ouvrir des cadeaux au pied du sapin, ce film vient nous rappeler que malheureusement, l’hiver peut prendre une tournure beaucoup plus dramatique pour ces familles marquées par la guerre. Si vous aimez les films d’animation, on vous invite également à découvrir ce court-métrage du réalisateur Nils Hedinger qui met en scène des arbres qui ont hérité de la pire facette de l’Homme

Help Refugee : certains enfants vont vivre un hiver plus douloureux que les autres
Crédits : Help Refugees
Help Refugee : certains enfants vont vivre un hiver plus douloureux que les autres
Crédits : Help Refugees
Help Refugee : certains enfants vont vivre un hiver plus douloureux que les autres
Crédits : Help Refugees
Help Refugee : certains enfants vont vivre un hiver plus douloureux que les autres
Crédits : Help Refugees

Imaginé par : Help Refugees par l’agence Blinkink et Majid Adin
Source : youtube.com

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires