Fin du XIXème siècle. Après la Grande Dépression des années 1873 à 1896, les Français vivent une époque de croissance soutenue dans le cadre de la deuxième révolution industrielle baptisée sobrement la Belle-Époque. C’est une véritable période de paix marquée par les progrès sociaux, économiques, technologiques et politiques qui s’étendra finalement jusqu’aux débuts de la Première Guerre Mondiale, en 1914.

Et c’est notamment à Paris que l’on peut voir les conséquences de cette période de prospérité sur ses citoyens qui recommencent à sortir pour profiter de la culture, des arts et bien entendu des prouesses technologiques. C’est aussi à cette époque que s’illustrent les frères Auguste et Louis Lumière, connus mondialement pour avoir joué un véritable rôle décisif dans l’histoire du cinéma et de la photographie. Les frères Lumière sont notamment à l’origine du film projeté, breveté en 1895, qui leur permettra de capturer le quotidien des Parisiens avec ce qui s’apparente aux prémices du cinéma tel qu’on le connaît aujourd’hui.

Si on vous parle de tout ça, c’est parce qu’un formidable travail de restauration a été effectué sur ces fameux films réalisés par les frères Lumière. Tournée entre 1896 et 1900, cette compilation nous fait voyager en plein cœur du Paris de la Belle-Époque et nous fait découvrir des images animées qui ont plus de 130 ans et qu’on n’aurait jamais pensé pouvoir visionner avec une aussi belle qualité. Pendant six minutes, ce film composé de plusieurs séquences vidéos nous fait découvrir des monuments que nous connaissons bien, à l’image du Pont de l’Alma, de la Place de la Concorde, des Champs-Elysées et bien entendu de la Tour Eiffel. C’est aussi l’occasion de découvrir le quotidien des Parisiens pendant cette période de prospérité qui a précédé la Grande Guerre.

Mais comme dit précédemment, un travail de restauration a été nécessaire pour rendre ce film d’époque le plus immersif et le plus fluide possible. Aux manettes, on retrouve donc Guy Jones, un restaurateur spécialisé dans les films d’époque, qui a ajouté une bande son à la pellicule et qui a retravaillé sa vitesse pour créer l’expérience vidéo la plus fluide possible.

Le réalisateur nous propose ici un travail de restauration de qualité, qui offre aux internautes un véritable retour dans le temps au cœur de cette Belle-Époque, tout en conservant l’authenticité et le grain de ce film vintage qui nous fait découvrir Paris, bien loin de la capitale que l’on connaît aujourd’hui. Pour découvrir les autres travaux de restauration vidéo de Guy Jones, on vous invite également à vous rendre sur sa chaîne YouTube.

Notre-Dame de Paris

Crédits : Guy Jones

Le Pont de l’Alma

Crédits : Guy Jones

L’Avenue des Champs-Elysées

Crédits : Guy Jones

La Place de la Concorde

Crédits : Guy Jones

Des pompiers de passage

Crédits : Guy Jones

Le Jardin des Tuileries

Crédits : Guy Jones

L’Exposition universelle de Paris

Crédits : Guy Jones

Et bien sûr, l’incontournable Tour Eiffel

Crédits : Guy Jones

Imaginé par : Guy Jones
Source : mymodernmet.com

Vous aimerez aussi