La France et l’animation, c’est une véritable histoire d’amour, et Gobelins est sans aucun doute l’une des meilleures écoles pour former les réalisateurs et les animateurs de demain. Et ce n’est pas le court-métrage d’animation que nous allons vous présenter aujourd’hui qui va nous faire dire le contraire.

Cette pépite, que l’on a découverte par hasard sur Vimeo, a déjà 5 ans mais elle n’a pourtant (et malheureusement, vous allez comprendre pourquoi) pas pris une ride. Imaginé et réalisé par Guillaume Arantes, à l’époque où il était étudiant à Gobelins, ce court-métrage baptisé “Un Conte” raconte la courte épopée d’un chevalier parti à la rescousse d’une princesse aux prises avec un terrible monstre. Une histoire qui, même si elle peut sembler d’un classique ennuyeux, risque de vous laisser sans voix…

Le principal défi d’un court-métrage, est évidemment de parvenir en un temps record à faire vivre des émotions fortes. Et en la matière, on doit avouer que “Un  Conte” a fait très fort. Tout se joue en effet sur le plot final du court-métrage, qui nous révèle qu’en réalité le chevalier, qui a péri entre les mains du monstre, n’est pas la personne qu’on imaginait.

[SPOILER]

“Un Conte” est en effet un court-métrage qui se révèle être une sensibilisation extrêmement puissante aux violences conjugales. Le chevalier n’était autre qu’un petit garçon parti à la rescousse de sa mère, et tragiquement assassiné par son père. Une sensibilisation percutante sous forme d’une histoire créative qui parvient toujours, 5 ans après sa sortie, à nous émouvoir et à nous glacer le sang en moins de 2 minutes. Chapeau bas.

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Crédits : Guillaume Arantes

Imaginé par : Guillaume Arantes
Source : vimeo.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Courts-métrages