Greenpeace recrée des photos satellites avec des déchets plastiques

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

Le plastique est partout. Voici le message qui accompagne cette intrigante campagne print de Greenpeace, imaginée par l’agence Cheil au Chili : une sensibilisation créative qui mérite le détour.

Pour porter le message, les créatifs ont eu l’idée de détourner des photos satellites de différents endroits du Chili pour les reproduire le plus fidèlement possible avec… du plastique. Des écosystèmes fragiles (forêt, montagne, désert) éloignés de toutes métropoles, mais dans lesquels on retrouve de nombreux déchets plastiques, qui sont ici reproduits avec des sacs poubelles, des bâches vertes et autres matériels.

Communiqués sous forme d’affichage au Chili et sur les réseaux sociaux, les visuels attirent l’attention et la curiosité pour, on l’espère, approfondir le message. On a vu des campagnes plus directes et percutantes, mais l’utilisation de l’art dans ce genre de sensibilisation est toujours intéressant.

Forêt de l’Araucanie

Crédits : Greenpeace

Désert de l’Atacama

Crédits : Greenpeace

Glacier El Morado

Crédits : Greenpeace

Montagne Cerro El Plomo

Crédits : Greenpeace

Île de Pâques

Crédits : Greenpeace

Le making of de la campagne

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires