Peinte en 1830 par le japonais Katsushika Hokusai pendant l’époque d’Edo, “La Grande Vague de Kanagawa” est sans aucun doute l’estampe japonaise la plus célèbre au monde. Elle représente une vue du mont Fuji, cette montagne emblématique du Japon, avec en premier plan une vague immense, mélange d’esthétisme japonais et de “perspective” occidentale qui lui valurent un succès immédiat dans son pays avant d’influencer directement le courant impressionniste en Europe.

Cette gravure sur bois de 25 cm sur 38 est aujourd’hui ancrée dans la culture populaire et inspire des artistes dans le monde entier. Et le dernier (gros) clin d’œil en date nous provient de Russie, ou un promoteur immobilier du nom d’Etalon City a dévoilé un hommage particulièrement saisissant.

Et c’est dans la ville de Moscou que tout s’est déroulé, lors de l’édification de 6 immeubles résidentiels, pouvant également accueillir des structures commerciales et des sociétés. Attention : les chiffres donnent le vertige car la vague s’étend en effet sur… 72 000 m² de surface et prend vie sur un ensemble de 6 immeubles ! L’œuvre titanesque qui s’admire comme un trompe-l’œil a même été partagée par le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, directement sur son compte Twitter.

Une initiative gigantesque et étonnante qui mélange architecture et art pour offrir un hommage unique à une œuvre traditionnelle avec une référence au street-art qui plaira aux amateurs du genre. Gageons que les habitants qui vivent ou travaillent dans ce quartier et même les passants qui vont découvrir la vague seront sans doute submergés par son immensité… qui viendra on l’espère titiller leur curiosité pour l’art !

Crédits : Etalon City

Crédits : Hokusai

Crédits : Etalon City

Imaginé par : Etalon City
Source : mymodernmet.com