C’est fou comme parfois on parvient à trouver une ressemblance entre deux objets qui n’ont, au premier regard, absolument rien à voir. Une porte en bois et une tablette de chocolat, une éponge et un terrain de football, un panneau “Sens interdit” et une sucette… Autant d’objets qui font partie du quotidien et qui parviennent à créer une certaine analogie à nos yeux. Car il y a une chose que notre cerveau identifie automatiquement comme premier niveau de ressemblance : les formes.

En Italie, Grazia Pompeo et Fulvio Pucciarelli sont deux créatifs qui travaillent pour le studio Tanello Production. C’est en se basant sur ces analogies absolument improbables de tous les jours qu’ils ont eu l’idée de réaliser “Mirror”, un mini-film de moins d’une minute qui compare entre eux ces fameux objets qui se ressemblent sans vraiment se ressembler.

Une idée toute simple et plutôt maligne et plaisante à regarder… dont on aimerait bien une suite ou un film plus long pour découvrir plus de ces hasards amusants. Les deux créateurs expliquent : “Comme ça arrive souvent avec la nature, tout semble différent mais pourtant, il s’agit tout simplement de formes de bases qui sont répétées à l’infini. Nos clichés mettent en relation des objets aux formes similaires qui ont des fonctions bien différentes”.

Et si le sujet vous fascine, on vous invite à découvrir le travail de l’artiste allemand Stefan Draschan qui s’amuse à faire matcher les visiteurs des musées avec les tableaux qu’ils observent.

Imaginé par : Tanello Production
Source : laughingsquid.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Courts-métrages