500 milliards de sacs plastiques – c’est ce que consomment les habitants de cette Terre en un an. Le monde est malade de sa surconsommation de plastique, d’après une étude de l’ONU. “Il y a aujourd’hui plus de microplastiques dans les mers du globe que d’étoiles dans toute la Galaxie“, déclarait António Guterres en juin 2018. Le Secrétaire général de l’ONU implorait alors le monde de bannir les produits en plastique à usage unique.

Au Canada, moins de 10% des déchets plastiques sont actuellement recyclés. Pour combattre ce fléau, l’épicerie East West Market de Vancouver use d’une technique un peu particulière. En fait, elle prépare déjà ses clients à la vie sans sacs plastiques en faisant honte à ceux qui arrivent sans un sac réutilisable. “Il est difficile de toujours se souvenir d’utiliser un sac réutilisable. Nous avons redessiné nos sacs en plastique pour vous aider à ne plus jamais oublier“, peut-on lire dans la description de la vidéo que vous pouvez visionner ci-dessous.

Et on comprend pourquoi il ne vaut mieux pas l’oublier ! Si l’épicier David Lee Kwee veut avant tout “susciter des discussions“, les sacs en plastique mis à disposition sont tous floqués d’une phrase visant à mettre son propriétaire dans l’embarras. Voyez plutôt :

Vidéo pour adultes

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

La coopérative des soins du colon

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Pommade pour verrue

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Le Premier Ministre canadien, Justin Trudeau, s’est exprimé il y a quelques jours au Québec concernant l’interdiction des plastiques à usage unique néfastes pour l’environnement. Il a également posté un tweet où il partage les mesures mises en place dès 2021 :

Si certaines villes canadiennes interdisent déjà les sacs plastiques, des provinces ont annoncé la mise en place d’initiatives pour bannir les déchets plastiques en tout genre. D’ici 2021, des évaluations scientifiques seront menées pour constituer une liste de produits interdits tout en responsabilisant les producteurs de plastique, notamment “les fabricants de bouteilles“. Si cette initiative vous a plu, retrouvez plus d’informations à propos de l’épicerie East West Market sur son compte Facebook. Si certains pays se mobilisent pour la bonne cause, d’autres ont des raisons plus… politiques. Dans un tout autre style, la Chine a mis en place une “sonnerie de la honte” sur les téléphones des citoyens endettés.

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Donc, nous avons redessiné nos sacs.

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Pour empêcher les gens de les prendre.

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Afin d’aider les clients à se rappeler d’utiliser un sac réutilisable.

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Et réfléchir à deux fois au plastique à usage unique.

Sacs de la honte East West Market Canada

Crédits : East West Market

Imaginé par : East West Market
Source : laughingsquid.com

Vous aimerez aussi