Burn after writing : un livre au concept original que vous devez brûler après usage

Pour créer un succès en librairie, on pense généralement qu’il faut avoir une histoire solide à raconter, captivante et que l’on a envie de partager à son entourage, ainsi qu’une bonne plume. Mais ça c’était avant. Car le dernier livre qui cartonne en ce moment dans la discrétion la plus totale s’appelle “Burn after writing” et ne raconte… absolument rien.

Ce livre, dont la vacuité va rendre fou les auteurs qui essayent de vivre de leur passion, repose en fait sur un concept créatif qui lui est plutôt amusant. Composé par l’anglaise Sharon Jones, “Burn after writing” compile en réalité des dizaines de questions très personnelles auxquelles vous devez répondre avec la plus grande honnêteté.

Un listing de phrases que vous devez compléter au crayon sur les pages du livre. Pour bien comprendre, voici quelques exemples : “Ce qui me fait frissonner de plaisir”, “Le responsable de ma plus grande blessure”, “Si je devais sacrifier l’un de mes proches pour sauver le monde, ce serait” etc…

Bon, vous l’avez compris on est plus proche du journal intime qui cible les adolescent(e)s que du Prix Goncourt et pourtant ce livre est aujourd’hui n°1 des ventes en France et au Royaume-Uni. La raison ? Un concept insolite (brûler le livre quand vous avez écrit pour que personne ne découvre votre jardin secret) qui cartonne sur les réseaux sociaux, notamment grâce à TikTok.

On vous laisse évidemment seul(e)s juges de l’utilité d’un tel produit. En tout cas, nous on trouve l’idée insolite (faire attention niveau sécurité tout de même) et cela prouve encore une fois qu’à l’ère des réseaux sociaux, un concept créatif un peu décalé et viral peut se transformer en business efficace ! Si vous souhaitez commander le livre, cliquez ici.

Crédits : Sharon Jones
Crédits : thelindsayeliz
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
zazou
zazou
19 jours il y a

bonjour le coté écologique, le passer au broyeur encore à la rigueur…?

Josie
Josie
16 jours il y a
Reply to  zazou

En effet, des arbres ont été coupés pour créer ces livres. Bonjour l’utilisation unique, la création de déchets et de Co2 et l’utilisation de ressources inutilement ; ( Très mauvais concept…

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez notre offre d’accompagnement pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici