C’est un secret pour personne : la pollution plastique des océans est un terrible fléau qui menace tout notre écosystème, des plages aux profondeurs marines, et qui touche aussi bien la faune que la flore. Il est important d’agir avant qu’il ne soit trop tard, et sur le sujet, les sensibilisations sont nombreuses. Mais plutôt que de dénoncer ce phénomène, notre créatif du jour a voulu démontrer qu’on pouvait trouver un nouvel usage intelligent aux déchets plastiques… Et il l’a fait de la plus admirable des manières !

Originaire du Canada, Robert Bezeau est un écologiste qui vit au Panama et qui a eu l’idée de recycler des millions de bouteilles plastiques pour créer des habitations. Son objectif : donner vie à un village entier en matériaux recyclés pour en faire un véritable lieu de vie dédié au respect de la nature.

Lors de son installation au Panama, Robert Bozeau a eu un véritable coup de cœur pour Bocas del Toro, une province tout à l’ouest du pays qui donne sur la Mer des Caraïbes. Mais aussi magnifique et dépaysante que soit cette région, il a rapidement découvert l’envers du décor : les côtes paradisiaques étaient ravagées par des déchets plastiques, notamment des bouteilles. Il décide alors d’agir et surtout de prouver que ces déchets qui polluent la planète peuvent finalement être réutilisés sous la forme de matériaux de construction à bas coût.

Robert Bozeau a donc commencé la construction de “son” château, haut de quatre étages. Pour réaliser l’édifice, il a déjà utilisé plus d’un million de bouteilles, dont la plupart ont été récupérées dans la nature. D’autres sont issues d’un programme de recyclage mis en place par King Robert (c’est son surnom). Robert Bozeau a ensuite commencé à construire d’autres habitations et son objectif final est d’utiliser le recyclage comme monnaie d’échange. Il expérimente en effet un programme d’échange de déchets contre de la nourriture ou du matériel scolaire.

Et au delà de l’aspect écologique de l’initiative et de sa force de sensibilisation, Robert Bezeau affirme que les maisons construites avec des bouteilles en plastique présentent toute une série d’avantages. La température y est naturellement régulée, puisque les bouteilles agissent comme des isolants. De plus, la quantité de bouteilles contenues dans chaque habitation permet de rendre l’édifice flottant en cas d’inondation. Une belle initiative qui devrait en inspirer plus d’un ; on a hâte de voir le village terminé !

Vous trouverez plus d’informations sur le site officiel du projet. Et dans le même esprit, on vous propose de découvrir l’initiative de la marque de bière Corona au Brésil qui a bloqué l’accès à la plage d’Ipanema avec un mur entièrement constitué de déchets plastiques.

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Crédits : MEL Films

Imaginé par : Robert Bezeau
Source : Plasticbottlevillage-theline.com

Vous aimerez aussi