Plus grande ville de Corée du Sud, avec tout de même plus de 10 millions d’habitants, Séoul est un monstre d’urbanisation. La ville comporte de nombreuses autoroutes urbaines, construites dans les années 60-80, qui ressemblent à d’immenses viaducs. Ces axes sont de moins en moins utilisés ou trouvent d’autres alternatives, ce qui amène la ville à les transformer. Au lieu de détruire ces monstres de béton qui mesurent des kilomètres, ils en imaginent des utilisations qui pourraient plaire aux habitants de Séoul.

Dernier exemple en date, le parc suspendu High Line. Une autoroute de 983 mètres de long transformée en parc suspendu à l’aide de plus de 24 000 plantes de 228 espèces et sous-espèces différentes. Un projet entrepris avec la société d’architecture néerlandaise MVRDV. L’idée est de relier les habitants de la ville à un parc central… et évidemment les promoteurs n’ont pas oublié les galeries commerçantes, cafés et restaurants pour faire de cet espace longiligne, un nouveau centre de vie de la ville de Séoul.

Un projet qui n’est pas sans rappeler Cheonggyecheon, une célèbre promenade de 6 km dans le centre de Séoul ouverte en 2005 et qui était également une route auparavant.

Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes Cette autoroute abandonnée a été transformée en parc avec 24 000 plantes

Imaginé par : MRVD
Source : mymodernmet.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Les idées