Vous savez, ce genre de soirées qui dérapent vite, à partir de la phrase : “Nan mais, je prends juste une bière …”. Sauf que lorsque tous vos amis, et vous y compris, avez déjà trop bu pour pouvoir prendre le volant, le doute s’installe. Rentrer quand même chez soi en voiture ? Même si pour certains, cela paraîtrait inconcevable, de nombreux jeunes décident quand même de prendre le risque.

C’est dans cette optique qu’en 2015, MAAF Prévention et Sécurité a lancé une nouvelle version de son application AlcooTel, un test d’alcoolémie gratuit pour smartphone et tablette. Au menu, de la prévention, un design renouvelé, une interface encore plus intuitive et de nouvelles fonctionnalités.

Rapide et simple d’utilisation, l’appli, également téléchargeable en version anglaise, s’utilise de manière intuitive grâce à une interface ergonomique et ludique. (Alors oui, c’est presque comme un ethylotest “mobile”, mais on tient à le repréciser : ceci ne remplace pas un vrai évidemment.)

Comment ça marche ? L’utilisateur saisit ses paramètres personnels (sexe, âge, taille et poids), ainsi que le nombre de verres d’alcool consommés, à jeun ou au cours des repas. Il obtient alors une estimation en temps réel de son taux d’alcool dans le sang, et surtout, l’heure à laquelle il sera autorisé à reprendre son véhicule. Le petit plus qu’on trouve malin ? Un onglet Sanctions qui nous rappelle tout ce que l’on risque selon notre taux (amendes, retrait de points …). Une bonne piqûre de rappel pour ceux qui auraient oublié, depuis le code de la route !

Crédits : Creapills

Mais aussi, dans les nouvelles fonctionnalités, il est désormais possible d’adapter le taux d’alcool autorisé en France ou à l’étranger. Un autre point fort de cette nouvelle version ? L’utilisateur peut maintenant affiner au maximum le volume consommé et moduler le nombre de degrés de la boisson. Bah oui, boire une petite blonde légère, c’est pas la même chose que trois pintes de brune à 10 degrés.

Et LA touche finale : AlcooTel permet l’accès direct à un numéro de taxi ou d’un proche, afin de vous ramener chez vous en toute sécurité. Sauf si vous préférez rester dormir sur le canapé de votre pote. À vous de voir ! Pour Pierre Negre, responsable Prévention chez MAAF :

AlcooTel a pour objectif de sensibiliser et informer le public sur les dangers de l’alcool au volant. En tant qu’assureur, nous avons un rôle essentiel de prévention à jouer. Il faut savoir que les accidents liés à l’abus d’alcool représentent un tiers des accidents mortels, ce qui est déjà beaucoup. La problématique de l’alcool sur les routes nous concerne tous, mais les jeunes sont particulièrement difficiles à sensibiliser. Avec cet outil innovant, MAAF donne la possibilité à tous, et notamment aux jeunes, de s’auto évaluer rapidement avec leur objet préféré, le smartphone.

AlcooTel permet donc de se projeter dans le temps et d’anticiper la suite des évènements. Devenue incontournable (800 000 téléchargements depuis 2009), l’appli permet d’organiser sa soirée en toute sécurité.

Cliquez pour télécharger AlcooTel

Ce qu’on apprécie surtout, c’est le fait que cette initiative arrive à faire de la prévention différemment, d’une manière non-culpabilisante mais davantage bienveillante. Et ça, franchement, ça change des pubs lourdes et tristes sur les accidents de la route. Vous ne trouvez pas ?

Crédits : Creapills

Crédits : Creapills

Crédits : Creapills

Crédits : Creapills

Crédits : Creapills

Imaginé par : MAAF Prévention et Sécurité 

Vous aimerez aussi