En Angleterre, cette université va ouvrir un cursus en magie et sorcellerie

Si vous êtes un fan invétéré d’Harry Potter et d’univers fantastique, alors le programme d’études proposé par l’Université d’Exeter au Royaume-Uni est possiblement fait pour vous. Et pour cause, elle propose d’obtenir un diplôme de magie et de sciences occultes. De quoi faire de vous un sorcier hors pair !

À compter de la rentrée 2024, vos vœux pourront peut-être devenir réalité. En effet, l’université britannique va lancer un cursus un peu spécial qui va permettre aux étudiants d’en apprendre davantage sur l’histoire de la magie et de la sorcellerie dans le monde mais aussi sur la place des dragons dans la littérature et l’art occidentaux, la paléographie ou encore l’archéologie.

Les différents cours seront dispensés par des professeurs d’histoire, de littérature, de philosophie et même de religion qui sont reconnus pour être des pointures dans leur domaine respectif.

À l’issue de leur diplôme de magie, pas question (malheureusement) de combattre les forces du mal mais les étudiants diplômés pourront envisager des carrières dans l’enseignement, les musées, le tourisme ou autres domaines culturels.

Crédits : standard.co.uk

Cette initiative assez insolite a été mise en place par l’université pour répondre à un intérêt croissant pour la magie. Pour espérer intégrer ce master original et décalé, un certain niveau d’étude est exigé à l’entrée ainsi qu’un très bon niveau d’anglais. De plus, le coût de la formation s’élève tout de même à 28 000 euros… par année.

Pour en savoir plus et pourquoi pas faire partie de la première promotion de magie et sciences occultes, rendez-vous sur le site Internet de l’école. Et pour ceux qui désireraient uniquement passer un week-end sous le signe de la magie, un Airbnb Harry Potter a ouvert ses portes à Bordeaux.

Crédits : RDNE Stock project
Crédits : petr sidorov
Crédits : Elena Mozhvilo

S’abonner
Notifier de
guest

5 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Sandra
Sandra
7 mois il y a

Original comme idée, un peu cher mais après si ça donne des débouchés dans le tourisme, art ou éducation nationale pourquoi pas ?

Bonny
Bonny
7 mois il y a

Espérons que l’on ne ressort pas de là avec la conviction que la magie existe !
Mais plutôt que notre époque post-lumières nous a débarrassé de ces obscurantismes

Bonny
Bonny
7 mois il y a
Reply to  Bonny

Ce serait intéressant d’avoir un point de vue contradictoire quand on poste un com’
Parceque là, 4 personnes ont déclaré -1 a mon commentaire, soit, mais pourquoi ? Qu’est-ce qui les gêne ?

Sandra
Sandra
7 mois il y a
Reply to  Bonny

Je ne sais pas. J’ai déjà dit mon point de vue,un peu plus haut.je ne vois pas en quoi c’est gênant j’avais mis un + 1.
Des complotistes qui croient vraiment a la magie ? Moi aussi j’aime bien ce genre de légende mais la magie n’est que de l’illusion non ? Après c’est une belle mise en scène. Je suis fan de Harry Potter et aussi des dragons mais je sais bien que cela n’existe pas. Après on peut rêver a ce que l’on veut.

Bonny
Bonny
7 mois il y a
Reply to  Sandra

Complément d’accord avec votre point de vue tout à fait raisonnable. Ce qui m’a fait réagir à l’article est la phase : “Cette initiative assez insolite a été mise en place par l’université pour répondre à un intérêt croissant pour la magie”. Ça me fait tiquer car à mon sens l’Université n’a pas à enseigner “la magie”. Le cours d’histoire ou de littérature peut à la rigueur l’évoquer comme référence culturelle et folklorique. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé les romans Harry Potter mais je ne vois pas là de support universitaire… on est tout de même loin de Shakespeare… Lire la suite »