Le tricot, vieux jeu ? Eh bien non ! Un jeune garçon de 11 ans détruit tous les clichés autour de cette pratique artistique. Grâce au profit de la vente de ses créations, il donne aux orphelinats et a même créé une cagnotte pour la cause des familles d’Éthiopie ! Une histoire vraiment inspirante qui met la créativité à l’honneur sur un talent précoce. On vous explique tout dans cet article.

À seulement 5 ans, Jonah Larson a commencé à pratiquer ce hobby insolite, pour un enfant de son âge. Pourtant souvent associé aux seniors, le tricot est devenu son addiction, un art très technique qui se maîtrise avec beaucoup de pratique. Fabriquer une étoffe à partir d’un fil, ça ne s’apprend pas en un jour !

L’histoire commence lorsque Jonah a reçu un sac de matériel de tricot. Grâce à YouTube, il s’est auto-enseigné sur les différentes techniques. Après s’être énormément dévoué à la discipline, le garçon est devenu un véritable “prodige du tricot”, qui a réussi à réaliser des projets complexes et ambitieux, que nombre d’adultes auraient beaucoup de mal à faire.

Les créations de Jonah sont belles et souvent très complexes

Crédits : Jonah Larson

Jonah partage toutes ses créations ; des couvertures colorées aux pieuvres en amigurumi (l’art de tricoter des petites créatures), Le tout sur son Instagram Jonah’s Hands, où il est suivi par plus de 145 000 personnes. Des créations qu’il vend sur le site yarnspirations.com. En réalité, Jonah trouve du confort dans cet art relaxant.

Après une dure journée à l’école, c’est juste génial de savoir que je peux rentrer et tricoter dans mon petit coin de la maison, en m’asseyant à côté de celle que j’aime le plus : ma mère.

Car c’est sa mère, Jennifer, qui lui a offert ses premiers outils de tricot, malgré le fait qu’elle ne pratique pas. À la place, elle soutient son fils adoptif originaire d’Éthiopie. Elle crée des posts Instagram et se joint à des groupes de tricot sur Facebook, en son nom.

Jonah avec sa mère adoptive

Crédits : Jonah Larson

Aujourd’hui, Jonah a son propre petit business ! Il vend tout ce qu’il produit. Grâce à sa popularité sur les réseaux sociaux, ce sont ses efforts qui contribuent à son autonomie financière. Il achète son propre fil avec ses profits, tout en économisant et en faisant don à son ancien orphelinat en Éthiopie. D’ailleurs, Jonah a récemment décidé de pousser son engagement encore plus loin : il vient de lancer une cagnotte sur le site GoFundMe, en partenariat avec l’association sans but lucratif Roots Ethiopia, qui va soutenir les enfants du pays ainsi que leurs familles, afin qu’ils puissent eux-aussi trouver leur passion et réaliser leurs rêves ! Une cagnotte qui dépasse déjà les 13 000 dollars à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Il a vraiment le cœur sur la main, ce Jonah. Une initiative créative et bienveillante, de la part d’un petit bonhomme passionné mais surtout, très généreux. Une belle histoire qui montre le pouvoir de la créativité qu’on vous encourage de partager !

Crédits : Jonah Larso

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Crédits : Jonah Larson

Imaginé par : Jonah Larson
Source : mymodernmet.com

Vous aimerez aussi