Rien ne se perd, tout se transforme ! Et si dès demain, nos excréments pouvaient être utilisés de manière automatique pour générer de l’énergie électrique ? De nombreuses initiatives ont déjà été réalisées sur le sujet, et l’une des plus impressionnantes nous vient tout droit de Singapour.

Le cabinet d’architectes SPARK a récemment dévoilé un concept de toilettes révolutionnaires imprimées en 3D qui convertit automatiquement les excréments humains en électricité. Ce système de 13 mètres carrés vise à lutter contre la défécation à l’air libre et les problèmes associés à l’hygiène et à l‘assainissement dans les villages isolés.

Ce module a entièrement été imprimé en 3D et il est composé de fibres de bambou mélangées à de la résine de biopolymère. Ce concept audacieux va convertir automatiquement les déchets humains en biogaz, via une unité de cogénération, qui sera ensuite transformé en électricité. Les architectes de SPARK précisent également que le dôme comprenant les toilettes et l’unité de cogénération peut être transporté par drone dans des endroits éloignés, et peut facilement être assemblé sur place. Il a une durée de vie d’environ 10 ans et il est capable de produire suffisamment d’électricité pour alimenter un lotissement de huit logements.

Une excellente idée, encore à l’état de concept, qui, on l’espère, sera démocratisée dans les pays en voie de développement pour apporter à la fois une solution hygiénique et une source d’énergie pour aider les communautés à se développer.

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Crédits : SPARK

Imaginé par : SPARK
Source : designboom.com

Vous aimerez aussi

Plus d’idées dans Architecture