Puma crée la polémique à cause de baskets qui ressembleraient à… Adolf Hitler

Rendez votre marque créative avec Creapills Lab. Découvrez nos solutions pour les entreprises en quête de créativité dans leur stratégie de communication & marketing. cliquez ici

La comparaison fait débat sur les réseaux sociaux et la polémique se répand : les nouvelles baskets Puma auraient un petit air de ressemblance avec le dictateur Adolf Hitler. Résultat ? Un retour de flamme inattendu pour la marque allemande. Vendredi dernier, c’est le journal britannique Daily Mail qui a été le premier à mettre en lumière les faits. Sur Twitter, les internautes n’ont pas tardé à suivre : les titres de presse internationaux se sont alertés de cette troublante paréidolie, ce phénomène qui nous pousse à voir et transposer des visages sur des objets.

En regardant les baskets du dessus, on comprend mieux ce qu’ont voulu dire les internautes. Sur le devant, une bande noire asymétrique rappelle une coupe de cheveux, quant à la petite languette noire sur les lacets, elle imiterait une moustache. Certains vont encore plus loin et suggèrent que les coloris choisis font écho au brassard nazi (rouge et blanc) et à l’uniforme du parti (vert).

Sollicitée par de nombreux internautes, Puma n’a pas encore souhaité réagir à cette polémique. On imagine bien qu’elle n’y est pour rien et on imagine le désarrois de l’équipe communication de la marque face à cette comparaison capillotractée.

Si l’histoire peut vous paraître tirée par les cheveux, elle met en lumière l’importance de bien réfléchir à tout (oui absolument tout) lors de la création d’un produit. Car sur les réseaux sociaux tout va très vite et il n’en faut pas plus pour se retrouver dans la tourmente. Bien heureusement, de nombreux internautes n’ont pas manqué de souligner la ressemblance à d’autres personnages historiques tels qu’Edgar Allan Poe ou encore Nikolai Gogol.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires