Il détourne les publicités sexistes des années 50 en inversant les rôles

Campagne 360, social media, vidéos virales… Découvrez The Pill 💊 : l'agence créative de Creapills qui accompagne les marques dans leur stratégie de communication & marketing. Cliquez ici

Originaire du Liban, Eli Rezkallah est un artiste qui s’amuse à détourner les publicités sexistes et vintages des années 1950.

Malgré les stéréotypes et les inégalités qui subsistent encore, l’image de la femme a bien évolué au fil des années. En 1950, il n’était pas choquant de voir la femme représentée, dans des publicités et autres, par une mère de famille affairée à s’occuper de la maison toute la journée, de son homme, de ses enfants et de sa petite cuisine… avec un beau sourire en prime.

Même si les mentalités ont bien évolué depuis (et heureusement), il reste encore des pays où la femme n’est hélas pas perçue comme l’égale de l’homme. Et si on changeait la mentalité grâce à la pub ? C’est tout le sujet du projet créatif entreprise par Eli Rezkallah, un artiste originaire de Beyrouth au Liban, qui a eu l’idée de détourner les pubs sexistes des années 50.

Dans son projet baptisé “In A Parallel Universe”, Eli revisite des publicités résolument vintage en inversant le rôle de l’homme et de la femme. Un moyen pour lui d’illustrer que même si la lutte pour l’égalité des sexes est loin d’être terminée, on a parcouru un beau chemin et la publicité misogyne des années 50 en est l’une des preuves les plus concrètes. Pour en savoir plus sur Eli Rezkallah, rendez-vous sur son portfolio.

Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla
Crédits : Eli Rezkalla

Imaginé par : Eli Rezkalla
Source : boredpanda.com

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Tonyo
Tonyo
3 mois il y a

Il y a pas des choses à dénoncer en 2022 faut aller chercher les années 50?

Floyd
Floyd
3 jours il y a
Reply to  Tonyo

À parce que tu crois que les inégalités homme-femme c’est pas suffisamment d’actualité pour toi ?

Anaëlle
Anaëlle
1 année il y a

C’est absolument super ce qu’ils ont fait

Briffard
Briffard
3 mois il y a
Reply to  Anaëlle

Oui du coup ça reste sexiste !

Floyd
Floyd
3 jours il y a
Reply to  Briffard

Dans la mesure ou c’est une oeuvre artistique satirique ce n’est pas du sexisme

trackback
3 années il y a

[…] Il détourne les publicités sexistes des années 50 en inversant les rôles. Malgré les stéréotypes et les inégalités qui subsistent encore, l’image de la femme a bien évolué au fil des années. En 1950, il n’était pas choquant de voir la femme représentée, dans des publicités et autres, par une mère de famille affairée à s’occuper de la maison toute la journée, de son homme, de ses enfants et de sa petite cuisine… avec un beau sourire en prime. Même si les mentalités ont bien évolué depuis (et heureusement), il reste encore des pays où la femme n’est hélas… Lire la suite »